8 minutes 6 ans

Depuis son retour de blessure en décembre dernier, Reggie Jackson ne cesse d’impacter négativement sur le jeu et les résultats de son équipe. Alors que Ish Smith commençait à orchestrer parfaitement les systèmes offensifs des Pistons, Jackson est revenu chambouler la cohésion du groupe, sans pour autant gêner Smith qui a sauvé plus d’une fois son équipe en s’épanouissant parfaitement dans son rôle de meneur backup energizer. Malgré une légère amélioration lors du mois de février, Reggie Jackson peine à enchaîner les bonnes prestations et cela engendre des conséquences cauchemardesques notamment pour Andre Drummond qui se force à se créer lui-même ses shoots au poste ou aux rebonds offensifs.

Interviewé par le Michigan Live, le meneur de 27 ans comprend d’ores et déjà qu’il pourrait quitter la franchise du Michigan, si cette dernière ne parvenait pas à se qualifier pour les Playoffs :

« Si on rate les playoffs, ça craint. Ça craint à chaque fois que vous les ratez, aucune équipe ne vise la dernière place au classement. Chaque année sans faire partie des équipes qui se battent pour le titre, c’est dur. C’est une ligue basée sur la performance donc nos jobs sont en jeu. Si on n’atteint pas notre objectif, il y aura beaucoup en jeu cet été et notre coach-président (ndlr. Stan Van Gundy) le sait. Moi-même, j’ai été amené ici pour être le meneur de jeu, je joue gros. On ne sait pas qui va revenir l’année prochaine ou qui sera là demain. Peu importe ce qui arrive, il faut retrouver du plaisir à jouer. Vous devez chérir chaque jour. Quand 2017-18 arrivera, on regardera qui sera là, qui ne le sera pas. En attendant, il ne faut pas se préoccuper de ça, et continuer de profiter de cette route ensemble, et faire du mieux possible pour aller en playoffs. » REGGIE JACKSON

Un discours qui peut paraître certes vraisemblable et totalement fondé étant donné la pauvreté du jeu offensif et la défense inconsistante des Pistons. Mais d’un côté, ses propos surprennent également, vu que le meneur de jeu parlait il y a seulement une semaine d’une possible série de Playoffs face aux Celtics ou aux Cavaliers :

« Je repousse mes limites et je sens que je suis presque à 100%. Je suis heureux qu’on soit toujours dans la course aux playoffs parce que j’ai faim de combat. Le ciel est notre limite. On est toujours une équipe jeune. Parfois, on est stupides à cause de cette jeunesse et on fait des erreurs. Parfois, elle nous fait jouer avec insouciance et on ne craint personne. Peu importe qui on affrontera, Cleveland ou Boston, mais si on devait jouer Boston aujourd’hui, je pense qu’on aurait nos chances. Ce sont toujours de belles batailles contre eux » REGGIE JACKSON

Relégué sur le banc au profit de Ish Smith depuis deux matches, Reggie Jackson sait pertinemment qu’il est loin d’avoir un statut d’intouchable au sein de l’équipe mais malgré ce changement de rôle, il reste concentré et souhaite faire tout ce qu’il peut pour aider son équipe :

« Nous voulions plus d’énergie. Nous essayons plusieurs choses. Je pense que l’on doit toujours rechercher les meilleures solutions. Nous voulons juste gagner pour jouer les Playoffs. Je pense que je suis un starter dans cette ligue, définitivement je le suis et je fais ce qu’il faut pour l’être. Mais en même temps, je suis un joueur de basket. Aussi longtemps que je serai sur le terrain, je prendrais du plaisir à jouer au basket pour ainsi faire tout ce que je peux pour aider mon équipe à gagner » REGGIE JACKSON

Après six défaites en sept matches, les Detroit Pistons sont désormais positionnés à la dixième place de la Conférence Est et ont tout intérêt à se rapprocher du top 10 de la prochaine Draft (actuellement 13ème selon les Mocks – NBA Draft Lottery déterminera le 16 mai les quatorze premières places), au lieu d’essayer de se qualifier pour des Playoffs qu’ils ne méritent pas, surtout si c’est pour se faire sweeper inutilement au premier tour par les Cavaliers de LeBron James.

Laisser un commentaire