9 minutes 5 ans

A L’APPROCHE DE LA DRAFT, LES PISTONS ORGANISENT UN GRAND NOMBRE DE WORKOUTS AFIN DE TESTER PLUSIEURS JEUNES JOUEURS DE LA CUVÉE 2017. IL EST DONC L’HEURE DE PRÉSENTER LES CIBLES PROBABLES DE DETROIT AVEC LEUR DOUZIÈME CHOIX… 

CARTE IDENTITÉ

  • Nom : Donovan Mitchell
  • Date / Lieu de naissance : 7/9/96 à Greenwich (Connecticut)
  • Taille : 1,91m
  • Poids : 91kg
  • Nationalité : américaine
  • Université : Louisville
  • Poste : PG/SG
  • Stats 2016-2017 : 32.3mins / 15.6pts / 4.9rbs / 2.7ass / 2.1stls / Tirs : 40.8% / LF : 80.6% / 3pts : 35.4% (80-226)
  • Comparaison : Marcus Smart
  • Mock DraftExpress : #12 (Pistons)

DESCRIPTION DU JOUEUR

Donovan Mitchell a réalisé une excellente saison, surtout sur la deuxième partie, il s’est enfin transformé dans le go-to guy que tous les fans de Louisville espéraient à son arrivée chez les Cards la saison passée, fort de son statut de top 40 des lycées. La saison passée Donovan Mitchell avait été jugé quelque peu décevant mais on rappelle que le freshman avait un temps de jeu limité (moins de 20 minutes par match) et qu’il devait passer derrière les Damion Lee, Tyler Lewis ou Quentin Snider dans la rotation du backcourt. Cette saison il est le titulaire au poste de off-guard et n’a guère de concurrence interne. En fait le travail fait en amont l’été dernier est en train de payer ses fruits, juste récompense pour un joueur qui a passé ses journées tel un rat de gymnase à travailler sur ses points faibles notamment son tir extérieur, son coach Rick Pitino traduit d’ailleurs ce changement de statut de son joueur par un « Mitchell a toujours été bon mais on avait besoin qu’il devienne excellent ». C’est un joueur très athlétique au physique compact (1,91m pour 91kg) et au profil de combo guard, d’ailleurs pendant la blessure du meneur titulaire Quentin Snider absent plusieurs matchs Rick Pitino l’a replacé à la mène avec un certain succès et le voit même à l’avenir occuper ce poste car il le dit posséder une solide vision du jeu tout en excellant sur le pick&roll. Mais son poste naturel à ce jour reste off-guard, Mitchell dispose de solides arguments, il est à l’aise sur son ball handling, très rapide sur ses départs en dribble et dispose de la vitesse et de la détente nécessaire pour driver au cercle et y finir avec un bon pourcentage, profitant aussi de son excellent body control pour absorber les contacts ou les éviter. Il joue dur pour sa taille ce qui laisse entendre que le fait qu’il soit sous-dimensionné ne soit pas un réel problème, on retrouve ce côté « tough guy » en défense, c’est un féroce joueur sur la balle et peut étouffer son vis-à-vis par la pression physique constante qu’il met avec son hustle naturel et son côté energizer, il peut également rester avec les plus rapides des arrières grâce à son excellente vitesse latérale. Il lui manque la régularité mais sur ce qu’il a montré dernièrement il a moins de trous d’air qu’auparavant, sa sélection de tir est meilleure même si elle est parfois encore suspecte, la faute ici ou là à quelques tirs casse-croûte qui ne s’imposent pas mais qu’il adore prendre, bref Mitchell est devenu bien plus régulier cette saison.

Points forts:

  • .Excellent athlète (détente, vitesse, agilité)
  • .Bon rebondeur pour sa taille
  • .Potentiel de défenseur d’élite (actif sur la balle, excellent en un-contre-un)
  • .Progrès comme shooteur (devenu presque imparable dans le corner)
  • .Bon facilitateur de jeu, peut intervenir comme second ball handler
  • .Excellente éthique de travail
  • .Marge de progrès encore importante

Points faibles:

  • .Manque de taille pour un poste 2
  • .Profil de tweener, entre deux postes
  • .Sélection de tir, amoureux des tirs casse-croûte
  • .Manque de créativité et de raffinement balle en main
  • .Inconstant dans l’effort par moments (notamment en défense)

SON APPORT POSSIBLE CHEZ LES PISTONS

Les Pistons manquant de scoring et de shooting Donovan Mitchell pourrait être une de leurs cibles, surtout qu’il serait vraisemblablement disponible avec leur pick #12, on parle aussi de Luke Kennard. Ce serait plus un choix par besoin, un joueur qui fit avec le profil de l’équipe qu’un choix au potentiel même si Mitchell qui est sophomore dispose encore d’une belle marge de progression, la preuve les progrès qu’il a fait d’une saison sur l’autre à Louisville. Sa polyvalence, il peut loger des minutes sur le poste de meneur, son côté athlétique, son potentiel de défenseur d’élite sont autant d’appels qui jouent en sa faveur, sa taille est limitée pour un arrière mais le garçon joue plus grand que sa taille en raison de son excellente envergure (6’10) et de ses qualités athlétiques, notamment sa détente. Il y a des chances pour que Detroit morde à l’hameçon.

Avec la précieuse participation de PistolPete44, expert NCAA du forum 24 Seconds

Laisser un commentaire