7 minutes 5 ans

A L’APPROCHE DE LA DRAFT, LES PISTONS ORGANISENT UN GRAND NOMBRE DE WORKOUTS AFIN DE TESTER PLUSIEURS JEUNES JOUEURS DE LA CUVÉE 2017. IL EST DONC L’HEURE DE PRÉSENTER LES CIBLES PROBABLES DE DETROIT AVEC LEUR DOUZIÈME CHOIX… 

CARTE IDENTITÉ

  • Nom : Justin Jackson
  • Date / Lieu de naissance : 28/3/95 à Spring (Texas)
  • Taille : 2,03m
  • Poids : 91kg
  • Nationalité : américaine
  • Université : North Carolina
  • Poste : SF
  • Stats 2016-2017 : 32mins / 18.3pts / 4.7rbs / 2.8ass / Tirs : 44.3% / LF : 74.8% / 3pts : 37.0% (105-284)
  • Comparaison : Matt Barnes, Rip Hamilton
  • Mock DraftExpress : #16 (Bulls)

DESCRIPTION DU JOUEUR

Justin Jackson a enfin concrétisé lors de sa troisième année chez les Tar Heels les espoirs placés en lui à son entrée en College, cet ailier filiforme était en effet ranké parmi le top 10 des lycées (#8 ESPN, #9 247Sports) mais avait eu du mal par la suite à exprimer ses talents de scoreur la faute notamment à un shooting erratique mais aussi par le fait d’être dans l’ombre de joueurs comme Marcus Paige ou Brice Johnson. Cette saison avec plus de responsabilités en attaque et avec un volume de tirs plus conséquents la métamorphose à eu lieu, allant jusqu’à porter son équipe jusqu’au titre national avec North Carolina dans un rôle de go-to scorer. Il a souvent répondu présent lors des big games et su résister à la pression qui lui incombait, par exemple lors des 3 matchs face à l’archi-rival Duke Jackson a tourné à 26 points de moyenne, durant le tournoi final il a tourné sur ses 6 matchs à 19.5 points, 5.2 rebonds et 3.7 passes, montrant au passage toute sa versatilité, capable de jouer à la fois sur les postes 3 et 4, dans un rôle de petit ailier classique ou dans la peinture avec cette science de la finition autour du cercle, grâce à sa taille et son excellent timing. En fait Jackson est passé en un an d’honorable role player à joueur majeur de son équipe après les départs de Marcus Paige et Brice Johnson, en plus d’avoir développé un catch&shoot fiable, une capacité à lire les défenses, jouer avec les écrans et driver au cercle en finissant par un floater d’école.

Points forts:

  • .Solide athlète (longiligne, mobile)
  • .Shooteur all range (près du cercle, à mi-distance, de loin…)
  • .Excellent joueur en mouvement (dribbles, drives, cuts…)
  • .Intelligent, voit bien le jeu avec ou sans ballon
  • .Défenseur rusé, sait lire le jeu adverse

Points faibles:

  • .Physique frêle, limite fragile
  • .Manque de vitesse sur son premier pas et son dribble
  • .Manque d’explosivité et de verticalité
  • .Peut être exposé en défense face à plus rapide, latéralité moyenne
  • .Rebondeur moyen
  • .Shooteur en série parfois

SON APPORT POSSIBLE CHEZ LES PISTONS

Jackson apporterait d’abord son expérience forte de 3 saisons passées à batailler dans la meilleure des conférences, l’ACC, au sein d’un des meilleurs programmes, UNC, loin d’être négligeable, les Pistons récupéreraient également un joueur plutôt ready dans le jeu même s’il doit se renforcer physiquement. Ensuite on peut l’imaginer dans un rôle de scoreur en sortie de banc avec sa palette offensive, comme shooteur également dans une équipe assez pauvre dans ce domaine. Sa versatilité pourrait aussi l’amener à jouer des minutes sur les postes 2 et 4 en dehors de son poste de petit ailier classique. Sans doute le pick #12 est un poil trop haut pour lui, pas mal de franchises iront vers plus d’upside et de potentiel mais son côté plus skillé, plus heady peut jouer en sa faveur.

Avec la précieuse participation de PistolPete44, expert NCAA du forum 24 Seconds

Laisser un commentaire