Site icon Daily Motown

Le déménagement au centre-ville bloqué par la ligue ?

Publicités

Alors que les Pistons célébraient il y a quelques mois le dernier match dans le mythique Palace of Auburn Hills (défaite 105-101 face à Washington) sous les yeux de Isiah Thomas, Chauncey Billups, Ben Wallace, Dennis Rodman et tant d’autres qui ont forgé l’histoire de la franchise, le déménagement dans le centre-ville de Motor City n’est en réalité pas officiellement acté.

En effet, selon le Directeur financier des Pistons Greg Campbell, Tom Gores (propriétaire des Pistons) et Christopher Ilitch (propriétaire des Red Wings) doivent encore régler plusieurs questions juridiques et financières avant la prochaine réunion du conseil administration dans un mois. 

D’après le Detroit Free Press, une plainte a été déposé à l’encontre des deux franchises sportives du Michigan en raison d’un irrespect du plan de financement fixé à l’origine. En somme, l’enveloppe dédiée aux travaux – estimée à $450.0 millions – a été largement dépassé, atteignant plus de $862.0 millions. Etant donné qu’une partie est financée par la ville (qui se remet tout juste d’une crise financière sans précédent) mais également par la NBA, le conseil municipal doit voter cette semaine une rallonge avoisinante les $40.0 millions. De plus, les militants Robert Davis et Etta Wilcoxon accusent le Downtown Development Authority d’utiliser le financement public dans ce projet, sans l’accord des habitants. Greg Campbell espère que ce procès prendra fin car la NBA ne pourra rien à confirmer tant qu’une procédure judiciaire est en cours :

« Cette incertitude crée un risque financier important pour les Pistons et peut affecter l’évaluation par la NBA et la volonté de voter ou d’approuver le changement de salle proposé par les Pistons. Le déménagement d’Auburn Hills vers le centre-ville reste soumis à l’approbation de la NBA et de son conseil d’administration »

GREG CAMPBELL

Quitter la version mobile