7 minutes 5 ans

A L’APPROCHE DE LA DRAFT, LES PISTONS ORGANISENT UN GRAND NOMBRE DE WORKOUTS AFIN DE TESTER PLUSIEURS JEUNES JOUEURS DE LA CUVÉE 2017. IL EST DONC L’HEURE DE PRÉSENTER LES CIBLES PROBABLES DE DETROIT AVEC LEUR DOUZIÈME CHOIX… 

CARTE IDENTITÉ

  • Nom : Justin Patton
  • Date / Lieu de naissance : 14/6/97 à Omaha (Nebraska)
  • Taille : 2,11m
  • Poids : 103kg
  • Nationalité : américaine
  • Université : Creighton
  • Poste : Pivot
  • Stats 2016-2017 : 25.3mn / 12.9pts / 6.2reb / 1.4ctr / tir: 67.5% / LF: 51.7%
  • Comparaison : Clint Capela
  • Mock DraftExpress : #15 (Blazers)

DESCRIPTION DU JOUEUR

Après avoir dû se résoudre à une saison blanche l’an passé (redshirt) et disparu des radars personne n’attendait le jeune pivot à effectuer une telle entrée en fanfare et marquer de son empreinte l’exercice 2016-17. Doté d’une solide taille pour un big (2,11m), d’une belle allonge (wingspan de 7’3) et d’une mobilité qui en fait un joueur actif sur up tempo et jeu de transition, Patton a surtout surpris par sa capacité à finir dans la peinture (68% de réussite), avec ses bonnes mains il est ainsi facile de le trouver sur des passes lobées, sa détente et son timing font le reste. Concernant les moins Patton est longiligne et frêle pour sa taille, il semble parfois fuir les contacts dans la raquette et manquer d’agressivité naturelle dans la bataille du rebond. On voit tout de suite l’axe de travail à développer, le doter d’une caisse physique s’il veut être efficace des deux côtés du terrain et pas seulement un joueur d’attaque. Là où il possède une certaine upside par rapport à d’autres big de cette draft c’est son répertoire au périmètre, il a montré sur un très faible volume de tir qu’il pouvait shooter de loin, et ça pourrait tout changer. Il n’est pas non plus maladroit balle en main et possède une bonne vision du jeu, s’il développe ces skills (passing game, shooting) il pourrait s’avérer un cauchemar de mismatch au poste de pivot avec sa capacité à s’écarter. Défensivement il reste du boulot, il a les qualités athlétiques et le moteur pour devenir un bon ‘protecteur de cercle’ mais il a encore du mal à contenir des joueurs physiques et s’imposer au rebond défensif. On le voit, sa marge de progression est énorme, les risques d’échec sont moins nombreux que les perspectives de réussir, un intérieur avec ses qualités athlétiques et sa capacité à jouer up tempo ou jeu placé, et la possibilité de s’écarter correspond à ce qu’exige la NBA actuelle.

Points forts:

  • .Athlète au dessus de la moyenne (détente, mobilité)
  • .Excellent finisseur autour du cercle
  • .Excellent sur jeu de transition
  • .Bon manieur de ballon pour un big, bonne vision du jeu
  • .Excellent moteur, n’arrête pas de sauter, courir
  • .Potentiel défensif notamment au contre (détente, timing)

Points faibles:

  • .Doit se renforcer physiquement, trop frêle pour un pivot (102kg)
  • .Doit se faire violence sous son propre cercle et s’imposer au rebond
  • .Tendance à être sujet aux fautes et aux pertes de balles
  • .Tireur de lancers médiocre

SON APPORT POSSIBLE CHEZ LES PISTONS

Par rapport à Andre Drummond Patton serait presque son double inversé, un sens inné du panier en attaque, l’upside suffisante pour devenir un stretch-five, par contre défensivement il est pour le moment un rebondeur moyen et peine à s’imposer sous son propre cercle Si les Pistons voulaient tenter un autre profil ils ne s’y prendraient pas autrement avec Justin Patton, s’il développe son jump shoot et se renforce physiquement il peut devenir un joueur efficace des deux côtés du terrain et ainsi présenter une réelle plus-value par rapport à un Dede Drummond qui peine toujours à devenir un all around player. Un pick avisé.

Avec la précieuse participation de PistolPete44, expert NCAA du forum 24 Seconds

Laisser un commentaire