7 minutes 5 ans

Drafté à la douzième position par les Detroit Pistons, Luke Kennard apparaît comme un renfort utile dans une équipe tendre et immature. Malgré les réticences et les doutes d’une majorité de fans de Detroit, les dirigeants de la franchise du Michigan se félicitent pour l’instant de cette décision

Interviewé par Keith Langlois du site officiel Pistons.com, Stanley Johnson a tenu à donner après la première séance d’entraînement de la Summer League à Orlando ses premières impressions concernant le rookie des Pistons :

« Je pense que c’est un joueur qui peut vraiment utiliser la manière dont nous shootions l’année dernière. Nous pouvons shooter, mais la manière dont il le fait est réellement spéciale. C’est particulier, il n’y a pas beaucoup de gars en NBA qui shootent aussi bien qu’il le fait. Vous pouvez le voir dès qu’il relâche sa main, il est tellement confiant avec son shoot. »

STANLEY JOHNSON

Présent à Orlando, Johnson ne participera pas à cette compétition estivale cette année mais reste néanmoins ouvert pour s’entraîner avec l’effectif de Summer League des Pistons, ce qui reste un bon moyen pour se préparer à jouer aux côtés de Luke Kennard :

« Je suis ici pour défendre sur les meilleurs joueurs. Je suis ici pour jouer contre les meilleurs joueurs. Je pense que ce sera amusant. Heureusement que nous avons la chance de jouer beaucoup ensemble parce que je sais que nous allons énormément être ensemble pendant la saison mais je vais défendre face à lui en essayant de lui donner un aperçu. Il va avoir une grosse semaine en jouant face à beaucoup de bons joueurs. Je suis ici pour l’aider autant que je le peux. »

STANLEY JOHNSON

Par ailleurs, lors du FIBA Americas U18 Championship en 2014, Stanley Johnson (qui avait été élu MVP de la compétition) et Luke Kennard représentaient ensemble leur pays aux côtés de Justise Winslow, Tyus Jones, Jaylen Brown, Myles Turner… Ces futurs joueurs NBA avaient mené les Etats-Unis (5-0) coachés par Billy Donovan à la médaille d’or après leur victoire 113-79 face au Canada (4-1). L’ailier des Pistons connait bien le nouveau rookie de Detroit et souligne sa capacité à s’adapter au jeu NBA :

« Si vous pouvez jouer avec ces gars (ndlr. Summer League), je pense que vous pouvez le faire en NBA dès maintenant. Il a très bien shooté contre nous. Je pense qu’il saura trouver sa place en NBA parce qu’il shoote de très loin. Steph Curry n’est pas la personne la plus athlétique du monde mais il shoote de très loin. Je pense qu’il peut faire partie de ces gars là. Je m’en fiche ce que les gens disent sur ça. En NBA, si tu peux shooter comme il peut le faire, il aura des minutes. Il doit juste avoir la confiance et les connaissances du jeu, quand il faut shooter et quand il ne le faut pas. Mais je suis là, il est dans mon équipe et je vais lui dire de shooter à chaque fois qu’il touche la balle parce que je crois réellement en ses capacités de shoots et je pense que tout le monde le pense aussi »

STANLEY JOHNSON

Tournant à 19.5 points 5.1 rebonds 2.5 passes (49% aux tirs, 43.8 à trois-points, 85.6% aux lancers-francs), Kennard semble être à première vue le profil parfait pour renforcer le banc de Detroit, à savoir un joueur intelligent possédant une panoplie offensive complète : shooter polyvalent avec un QI lui permettant d’être un solide arrière playmaker. Cependant, sa défense reste le point noir à travailler d’urgence cet été afin d’améliorer ce secteur faible de son jeu.

Laisser un commentaire