3 minutes 5 ans

Alors que l’on vous rapportait il y a quelques semaines qu’une plainte avait été déposé à l’encontre des Pistons et des Red Wings (NHL) en raison d’un irrespect du plan de financement fixé à l’origine, le conseil municipal se devait de voter une rallonge avoisinante les $40.0 millions étant donné que l’enveloppe dédiée aux travaux – estimée à $450.0 millions – avait été largement dépassé, atteignant plus de $862.0 millions, le réel problème vient en réalité du fait qu’une partie de l’argent provient de la ville (taxes, impôts…)

Finalement, le procès fédéral visant à bloquer les $34.5 millions de financement public pour la nouvelle salle a été abandonné, mais la bataille juridique est loin d’être terminée. Les militants Robert Davis et Etta Wilcoxon, ont voulu empêcher le Downtown Development Authority d’émettre des cautionnements de $34.5 millions afin d’apporter des modifications à Little Caesars Arena. En somme, Davis et Wilcoxon pensent que les habitants de Detroit ont été privés de leur droit de vote concernant la façon d’utiliser cet argent public.

Par ailleurs, Davis a déclaré au Local 4 News qu’ils avaient volontairement abandonné le procès contre le Downtown Development Authority car ils se sont aperçus qu’ils poursuivaient le mauvais groupe. Désormais, une nouvelle procédure judiciaire est en cours à l’encontre du Detroit Public Schools Community District sur le même problème d’utilisation de l’argent public.

Laisser un commentaire