3 minutes 5 ans

A la conquête d’un intérieur pour finaliser les postes d’ailiers après la prolongation de Reggie Bullock, les dirigeants des Pistons voulaient utiliser la bi-annual exception de $3.3 millions pour recruter un vétéran capable d’apporter son énergie et son expérience.

Selon Shams Charania du Vertical, les Pistons ont décidé signer une ancienne connaissance de la maison, Anthony Tolliver qui paraphe ainsi un contrat d’une saison pour un salaire de $3.3 millions. L’ailier-fort retrouvera ainsi ses ex-coéquipiers (Reggie Jackson, Andre Drummond, Tobias Harris, Stanley Johnson) et le même staff qu’il avait quitté.

Arrivé en décembre 2014 (quelques jours après le renvoi de Josh Smith), Anthony Tolliver avait ramené l’espoir à Motor City, en réparant la machine à vibrations du Palace. En effet, les Pistons avaient enchaîné pas moins de sept victoires consécutives après sa signature, en brisant ainsi la triste série de dix-sept défaites sur les vingt dernières rencontres avant Noël. En deux saisons dans le Michigan, l’ailier-fort de 32 ans alignait 6.3 points 3.4 rebonds à 40.4% aux shoots en 124 matches. (20.2 minutes par match)

Cette saison, Tolliver tournait à 7.1 points 3.6 rebonds à 44% aux shoots en 65 matches (22.7 minutes par match) sous le maillot des Sacramento Kings, avant d’être coupé en mai dernier.

 

Laisser un commentaire