5 minutes 5 ans

Testé lors de la Summer League d’Orlando, Eric Moreland s’était vu proposer par la franchise du Michigan, un contrat partiellement garanti de trois saisons au minimum salarial. Au cours de cette ligue d’été, le pivot de 25 ans (7.8 points 8.3 rebonds 2.9 contres) a impressionné le staff des Pistons de part sa défense, ses qualités de rebondeurs et son énergie dans la raquette.

Interviewé par le Detroit Free Press, Stan Van Gundy a tenu à rappeler toute la confiance qu’il accordait à son troisième pivot, surtout après les bonnes promesses laissées en ligue d’été :

« Avant la Summer League, on lui offert un de nos two-way contracts, ce qui est déjà pas mal puisque l’argent est garanti. Il était heureux mais il voulait vraiment intégrer l’effectif pour la saison. En Summer League, il a joué avec confiance et quand on a vu ses deux matches, on a décidé de lui offrir un contrat. »

STAN VAN GUNDY

Par ailleurs, l’ancien joueur des Kings a précisé qu’il était tombé sous le charme de l’ambiance générale qui régnait au sein de l’organisation des Pistons. Pour la petite anecdote, le general manager Jeff Bower (présent à Orlando dans le cadre de la Summer League) s’était invité à une séance d’entraînement pour shooter quelques lancers-francs avec l’équipe :

« Vous avez le GM qui vient shooter avec vous. Ça n’arrive pas tous les jours, j’ai connu plusieurs équipes et même si elles sont attentionnées, elles ne viennent pas shooter des lancers-francs avec vous et essaient de vous aider. Ça veut dire beaucoup. »

ERIC MORELAND

Même si son statut officiel est logiquement celui d’un troisième pivot, la vérité reste plutôt officieuse car Moreland pourrait bien avoir quelques minutes au sein de la rotation, derrière Boban Marjanovic et Andre Drummond. En effet, le pivot serbe est un cas particulier parce qu’il saura peser sur le jeu de part son envergure, sa taille, ses qualités de rebondeurs ou ses bonnes mains. Néanmoins, son endurance et sa vitesse représentent deux faiblesses majeures, ce qui pourrait offrir des minutes à Moreland.

Non-drafté en 2014, Eric Moreland était parvenu à décrocher un contrat de deux ans avec les Sacramento Kings (onze apparitions en deux saisons) après une Summer League 2014 satisfaisante. Par la suite, il avait été assigné à plusieurs reprises en G-League avec les Reno Bighorns, franchise affiliée à l’équipe californienne. La saison passée, Moreland évoluait sous le maillot des Canton Charge et avait été récompensé par une participation au All-Star Game de G-league et une élection au sein de la meilleure équipe défensive de l’année.

Laisser un commentaire