4 minutes 5 ans

Après avoir signé l’ailier Luis Montero via un two-way contract en juillet dernier, les Pistons ont décidé d’engager l’ancien MVP de Pro A Dwight Buycks, malgré les présences de Reggie Jackson, Ish Smith et Langston Galloway au poste de meneur.

Avec l’instauration de la nouvelle convention collective dès la saison 2017-2018, certaines nouveautés font leur apparition comme notamment la mise en place de two-way contracts qui permettent aux franchises NBA d’agrandir leur effectif à dix-sept joueurs (au lieu de quinze). En effet, les deux places additionnelles peuvent être comblées par des joueurs ayant signé ce type de contrat. Cette option concerne les joueurs avec moins de trois années maximum en NBA à leur actif. De plus, cela facilite les voyages entre la NBA et la G-League (anciennement appelée D-League) car les two-way contracts offrent à leur équipe la possibilité de conserver leurs droits en cas d’une éventuelle signature fixe. En réalité, ces deux joueurs font offices de « réserves » ou « jokers » dans cette longue et intense saison NBA parfois ponctuée de blessures importantes.

D’après Basketball Insiders, Dwight Buycks a signé un contrat de type two-way c’est-à-dire qu’il pourra s’entraîner avec les Pistons ainsi qu’évoluer 45 jours maximum (selon le règlement) dans la grande ligue. Il pourra utiliser cette exéprience pour développer son jeu chez les Drive de Grand Rapids en G-League. Son salaire sera compris entre $75.000 et $275.000, d’après la fourchette fixé pour les two-way contracts.

La saison dernière, il tournait à 25.0 points 6.4 passes 5.3 rebonds en 30 matches sous les couleurs des Fujian Sturgeons (CBA). Passé par la Chine, l’Espagne mais également la Belgique, l’ancien pensionnaire de Marquette va essayer d’impressionner pour se faire une place en NBA après les échecs aux Lakers et aux Raptors.

Laisser un commentaire