5 minutes 5 ans

Sélectionné à la douzième position de la dernière Draft, Luke Kennard se devait de travailler son jeu cet été s’il souhaitait intégrer la rotation de manière fixe dès sa saison rookie. Et c’est pour cette raison que – sous la supervision de l’assistant Rex Walters – l’ancien protégé de « Coack K » a étoffé sa panoplie offensive, tout en améliorant en priorité sa défense.

Interviewé par le site officiel Pistons.com, l’assistant coach des Pistons s’est montré confiant et satisfait de l’évolution et l’attitude de Kennard : 

« Il a de superbes sensations. Il joue à son rythme, ce qui est très impressionnant. Il ne perd pas son sang froid. Je l’ai vu affronter des gars qui essayaient d’être physique, des gars très athlétiques. Il n’a pas été déstabilisé. Il joue juste son jeu. Il peut faire des passes, manier le ballon et tirer à une grosse efficacité »

REX WALTERS

Auteur d’un shoot décisif face à Dallas et de trois LF réussis à 01.1 sec contre Miami en Summer League (offrant dans les deux situations une prolongation), Kennard a montré qu’il connaissait parfaitement la définition et le sens du mot « Clutch »

 » Il est vraiment, vraiment intelligent, très malin et compétiteur. Ça lui donne des chances d’être un bon joueur chez nous. Il peut enchaîner les tirs et il aime les moments chauds. Il est très à l’aise dans ces situations. Il ne bronche pas. Donc c’est cool pour moi, ça va être sympa de l’aider à se développer. Ce sera intéressant de voir ce qu’il fait cette année. »

REX WALTERS

Alors que Stan Van Gundy affirmait en juillet dernier que Kennard devait « changer toute son attitude en défense »Walters semble néanmoins en désaccord avec les propos du coach/président des Pistons, puisqu’il souligne au contraire le bon travail défensif du nouveau numéro 5 de Detroit : 

 » Je ne sais pas ce qui s’est passé à la fac, mais je trouve que c’est un très bon défenseur. Il a une chance d’être un très bon élément ici. Ce sera intéressant de voir comment ça va se passer contre les autres gars. »

REX WALTERS

Auteur de 19.5 points 5.1 rebonds 2.5 passes à Duke (49% aux tirs, 43.8 à trois-points, 85.6% aux lancers-francs), Kennard représente le profil parfait qui manquait au banc de Detroit la saison passée, à savoir un joueur intelligent doté d’une très large panoplie de shoots et d’un QI lui permettant d’être un solide arrière playmaker

/!\ Retrouvez l’analyse pré-Draft de MaxDC, CM du compte @DukeMBBFr /!\

Laisser un commentaire