5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH : 

Victoire qui fait amplement du bien avant un mini roadtrip. Les joueurs ont respecté à la lettre les clefs du match à savoir : une défense agressive, solide et régulière ainsi qu’un jeu offensif produit par un très bon mouvement de ballon. Match référence ? Bien évidemment, le back-to-back, l’absence de Butler, l’adaptation de ses nouveaux Wolves sont à prendre en compte. Cependant, si on prend seulement la production collective des Pistons (défense + attaque), c’est le match le plus abouti. Reggie Jackson a été plutôt discret mais pas si mauvais pour autant. Il n’a pris que six shoots conclus par 10 points au total à 50%. Difficile d’analyser son match étant donné le peu de matières que nous disposons. Avery Bradley a rendu sa meilleure copie depuis le début de saison avec 20 points à son compteur. Adroit aux shoots, il a apporté bien évidemment son énergie défensive habituelle en prenant de bonnes décisions offensives. Stanley Johnson a probablement effectué sa meilleure prestation cette saison. Il a maintenu son agressivité et son intelligence défensive, en étant cette fois-ci plus propre en attaque malgré un vilain 1/6 à 3-pts. Un match complet pour lui. Tobias Harris a encore été impressionnant. Auteur de 34 points (record personnel égalé), il a parfaitement respecté son nouveau rôle de leader offensif. De plus, Harris a produit un jeu offensif très propre avec un 14/24 aux shoots dont 6/9 du parking ! Andre Drummond a sorti le match parfait et cela dépasse le simple cadre des statistiques. Outre ses 15 points 15 rebonds 4 passes, il a effectué une très bonne défense sur KAT notamment dans le deuxième QT qui a initié l’énorme run des Pistons. Il est resté concentré et appliqué. Et pour finir, la production du banc ne doit pas être négligée. Ish Smith et Henry Ellenson ont impacté dans la victoire de ce soir. Le meneur (auteur de 13 passes) a orchestré parfaitement le jeu offensif. Alors que l’ailier-fort fut efficace avec de bonnes décisions offensives.

LES TOPS :

  • Tobias Harris
  • Stanley Johnson
  • Avery Bradley
  • Andre Drummond
  • Ish Smith
  • Henry Ellenson

LES FLOPS :

  • /

MICRO DU MATCH :

« Nous avons besoin de jouer de cette façon plus souvent car pour certains de nos gars, cela fut vraiment différent ce soir. Nous avons essayé de jouer avec beaucoup de mouvement. Avant cela, cela se résumait à donner le ballon à notre meneur, d’exécuter un pick-and-roll classique et de mettre le reste de l’équipe dans les corners. »

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETMIN.PNG

HIGHLIGHTS : 

BILAN :

3 victoires – 2 défaites –> 3ème de la Conférence EST / 1er de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Los Angeles Clippers dans la nuit du samedi à dimanche (03h30), au Staples Center

Laisser un commentaire