5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Les Pistons peuvent pousser un ouf de soulagement parce qu’ils ne sont pas passés loin de la catastrophe. Après une première MT frôlant la perfection avec une avance de seize points, ils se sont totalement relâchés laissant ainsi le suspense entier. Reggie Jackson a réalisé un gros match, notamment dans le moneytime où il permet aux Pistons, d’éviter une défaite scandaleuse. Deux shoots très importants à 3-pts dans les dernières secondes. Et de bonnes décisions offensives de manière générale, sur l’ensemble du match. Avery Bradley a produit une nouvelle prestation complète et juste – des deux côtés du parquet. Auteur de 20 points, l’arrière de Detroit s’est montré encore une fois indispensable en défense. Un peu plus d’erreurs offensives en seconde MT comme la majorité de l’équipe d’ailleurs. Reggie Bullock fut tout de même discret ce soir. Il a raté pas mal de shoots ouverts à 3-pts, tout en commettant un grand nombre de fautes en défense. Néanmoins, malgré une production assez vierge, il apporte de l’énergie, ce qui n’est jamais négligeable. Tobias Harris a connu une énorme première MT sur l’aspect offensif avant de disparaître des radars en seconde. Il continue à jouer son rôle en attaque, avec une adresse à 3-pts excellente (quatre sur cinq). Quelques difficultés sur ses pénétrations. Bonne activité aux rebonds. Andre Drummond a posé (à l’image de son début de saison) un énième chantier : 16 points 20 rebonds 7 passes. En restant concentré, il fut indispensable défensivement – surtout aux rebonds. Adroit aux lancers-francs, il a néanmoins connu quelques déchets sous le panier. La production du banc reste assez discutable ce soir. Hormis Ish Smith (auteur de 17 points 5 passes 7/10), le reste du banc fut maladroit aux shoots. En défense, ils ont énormément souffert face aux shooteurs des Hawks.

LES TOPS :

  • Andre Drummond
  • Reggie Jackson
  • Ish Smith
  • Avery Bradley

LES FLOPS :

  • Reggie Bullock
  • Anthony Tolliver
  • Langston Galloway

MICRO DU MATCH :

« Reggie (Jackson) peut être l’homme de la situation à chaque match. Nous croyons tous en lui et il a très bien joué ce soir. »

AVERY BRADLEY

BOXSCORE :

DETATL

HIGHLIGHTS :

BILAN :

9 victoires – 3 défaites –> 2ème de la Conférence EST / 1er de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Miami dimanche soir (22h00), à la Little Caesars Arena

Laisser un commentaire