5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Quelle seconde MT de la part des Pistons ! Cette équipe est une famille qui se bat jusqu’au bout et qui joue avec le cœur. Domination aux rebonds. Intensité défensive. Meilleur collectif. Les trois problèmes de la première MT ont été résolus avec brio. Reggie Jackson a connu un match mitigé. Il n’a pas énormément impacté positivement sur la victoire des Pistons. En revanche, il a su se calmer en pratiquant un jeu plus simple et efficace, afin d’éviter les possessions forcées. Avery Bradley est clairement l’homme du match malgré sa maladresse offensive. Sa défense sur Westbrook a réellement été impressionnante et parfaite – surtout en seconde MT. Tous les ingrédients étaient présents : intensité, agressivité, énergie, intelligence, concentration. Stanley Johnson a sorti le match le plus abouti de sa saison. Il est parvenu à contenir Paul George en première MT, avant de switcher et éteindre Carmelo Anthony en seconde. Il ajoute avec propreté 11 points 5 rebonds à 4/6 aux shoots (dont 3/5 à 3-pts). Tobias Harris a été maladroit sur l’ensemble des 48 minutes mais a tout de même rentré quelques shoots importants lors du run des Pistons au 3ème QT. Il a su alterner drive / shoot extérieur selon sa réussite du moment. Bonne activité aux rebonds en seconde MT. Andre Drummond a connu deux périodes complètement différentes. Dominé par Steven Adams en première MT, il a parfaitement réagi pour sortir deux très gros derniers QT, en étant adroit sur ses pénétrations et ses hooks, présent aux rebonds et actif en défense. Pour conclure, on applaudit avec les deux mains le banc. Ish Smith a maintenu les Pistons en vie. Langstreeey Galloway a pris feu pour remettre son équipe sur les rails. Anthony Tolliver est resté actif des deux côtés. Luke Kennard a fait les bons choix pour faciliter le jeu.

LES TOPS :

  • Andre Drummond
  • Stanley Johnson
  • Langston Galloway
  • Ish Smith
  • Avery Bradley

LES FLOPS :

  • Eric Moreland
  • Reggie Jackson

MICRO DU MATCH :

« Nous nous sommes battus plus durement en seconde mi-temps. Nous avons perdu 14 ballons, ce qui signifie que nous n’avons pas si bien joué. Mais on s’est battu, c’est ce qui nous a permis de décrocher cette victoire.»

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETOKCHIGHLIGHTS :

 

BILAN :

12 victoires – 6 défaites –> 2ème de la Conférence EST / 1er de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Boston Celtics dans la nuit du lundi au mardi (01h30), au TD Garden

Laisser un commentaire