5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Quelle prestation inattendue des Pistons – qui plus est en back-to-back après la lourde défaite subie face aux Sixers hier. Défensivement, ils ont su stopper les bombes à 3-pts des Rockets, tout en restant concentrés. Collectif bien huilé en attaque. C’est vraiment important d’empocher une victoire face aux cadors de la ligue surtout quand ils leur manque leur superstar (MVP).

Ish Smith a assuré la gestion des séquences offensives à merveille. Son stepback mid-range est toujours aussi propre et efficace, tout comme ses pénétrations. Il sait prendre les bonnes décisions offensives pour rendre meilleurs ses coéquipiers. Avery Bradley continue de souffrir en attaque depuis son retour de blessure (compilant un vilain 14/43 aux shoots sur les trois derniers matches). En revanche, on a retrouvé son impact défensif de part son énorme travail sur Chris Paul. Reggie Bullock apporte toujours ses ingrédients habituels, à savoir de l’assurance offensive notamment sur les lignes extérieures avec une nouvelle bonne adresse. Défensivement, il se bat en mettant de l’énergie et de l’intensité. C’est l’engrenage parfait du cinq majeur. Tobias Harris s’est comporté comme un véritable leader offensif. Il est resté calme en enchaînant les bons shoots, que ce soit à mi-distance, à trois-points ou en pénétrations. Auteur de 27 points, il a clairement porté l’équipe sur ses épaules ce soir. Eric Moreland a su noircir sa ligne de stats. Malgré un très bon apport défensif, il reste encore beaucoup trop discret en attaque, ce qui est alarmant quand tu es titulaire et que la plupart des cadres sont absents. Il se doit d’être plus actif dans la peinture. Bonne production du banc articulée autour d’un duo Buycks – Boban. Le meneur réussit à mener la second unit en attaque avec de très bons shoots même s’il commet encore des erreurs récurrentes et évitables. Quant au géant serbe, il a bien été utilisé en attaque notamment au poste.

LES TOPS :

  • Tobias Harris
  • Ish Smith
  • Boban Marjanovic
  • Dwight Buycks

LES FLOPS :

  • Avery Bradley
  • Luke Kennard
  • Anthony Tolliver

MICRO DU MATCH :

« Actuellement, il y a des hauts et des bas dans notre production. Nous devons être plus consistants dans ce que nous faisons. J’espère que nous y arriverons, au point où nous jouons chaque match. Je pense que nous le faisions au début de la saison mais cette impression a disparu récemment. »

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETHOU.PNGHIGHLIGHTS :

BILAN :

21 victoires – 17 défaites –> 7ème de la Conférence EST / 3ème de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs New Orleans Pelicans dans la nuit de lundi au mardi (02h00), à la Smoothie King Center

Laisser un commentaire