5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Une défaite totalement attendue au vu du visage montré par l’équipe ce soir. Mise à part quelques éclairs de Tolliver ou Bullock, il y a peu de choses positives à retenir. Drummond dominé. Bradley maladroit. Harris trop irrégulier.
Ish Smith a sorti une prestation plutôt solide en termes de statistiques et d’impact réel. Il a mené l’équipe en apportant le tempo et le rythme offensifs nécessaires. Défensivement, il est parvenu à maintenir Nico Batum de manière efficace, notamment au poste. Avery Bradley a une nouvelle fois été trop maladroit aux shoots, avec de nombreux ratés pourtant assez évidents. Défensivement, il a parfaitement muselé Kemba Walker en première mi-temps, avant que ce dernier se réveille dans les deux derniers QTs. Reggie Bullock est l’un des seuls joueurs à être irréprochable ce soir. Il s’est battu jusqu’à la fin pour maintenir l’équipe en vie. Il est resté actif, concentré et appliqué en défense. Adroit aux shoots, il termine meilleur marqueur avec 20 points. Tobias Harris a malheureusement été trop discret malgré 20 points marqués. Il est sorti de sa boîte sur de courtes séquences avant disparaître en attaque. Défensivement, il n’a pas réussi à ralentir Marvin Williams et a commis un grand nombre de fautes évitables. Andre Drummond a probablement sorti l’une des ses pires prestations de la saison. Dominé par Dwight Howard, il a été sous-utilisé en première MT, avant de prendre des shoots forcés en seconde. Passif, il n’a pas eu l’implication et la combativité qu’il montre cette année.
La production du banc se résume majoritairement à l’adresse et aux coups de chaud d’Anthony Tolliver (17 points). Luke Kennard a amené une certaine intelligence de jeu (absente du jeu des Pistons ce soir). Dwight Buycks a pris de bons choix mais a perdu trop de ballons.

LES TOPS :

  • Reggie Bullock
  • Ish Smith
  • Anthony Tolliver

LES FLOPS :

  • Andre Drummond
  • Avery Bradley

MICRO DU MATCH :

« Il serait peut-être temps que l’on se mette à défendre plus dur ou sinon, nous allons perdre. Les médias et les fans adorent lorsque l’on parle de ‘réunion d’équipe’ ou de ce genre de choses; mais à un moment donné, parler ne sert plus rien, il serait temps de faire ce que l’on dit. »

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETCHA

HIGHLIGHTS :

BILAN :

22 victoires – 20 défaites –> 8ème de la Conférence EST / 4ème de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Toronto Raptors dans la nuit de mercredi à jeudi (01h30), au Air Canada Centre

Laisser un commentaire