5 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Un réveil tardif des Pistons qui chutent logiquement face à des Wizards qui ont produit un basket parfait lors du troisième QT. Ce match démontre encore les mêmes inquiétudes : relâchement défensif ; perte régulière d’adresse ; profondeur du banc (poste 5). Ish Smith fait partie des seuls joueurs irréprochables ce soir. Offensivement, il sort une prestation solide avec 15pts 7ass à 7-11. Il a su prendre les choses en mains avec son efficacité habituelle aux shoots à mi-distance, tout en faisant jouer ses coéquipiers. Avery Bradley enchaîne une nouvelle copie similaire à ses précédentes. Bonne défense sur John Wall ou Bradley Beal. Il a su apporter sa petite dizaine de points habituels, sans pour autant être transcendant en attaque. Attitude exemplaire. Reggie Bullock a apporté ce qu’il sait faire à la perfection : du shoot extérieur et de l’énergie défensive. Difficile de lui en vouloir pour le coup car il a rempli son rôle en étant adroit et en restant appliqué en défense. Tobias Harris a commencé le match de manière impressionnante en marquant rapidement 11 points, avant de disparaître au fil des minutes. D’ailleurs, il est resté sur le banc durant le moneytime à cause de mauvaises décisions offensives et de sa défense encore discutable. Andre Drummond a rendu un énorme chantier (14 pts – 21 rbs – 8 ass – 2 stls – 2blks) avec de très bons pourcentages (4-5 aux shoots et 6-8 aux LF), le tout sur un échantillon de 42 minutes (faute à des backup inefficaces). Il a apporté énormément d’énergie défensive. A noter également, son attitude où il se montre concentré, discipliné et impliqué dans le jeu de son équipe.
Mise à part Luke Kennard (16 points) et Anthony Tolliver (11 points), le banc est passé complètement à côté de son match. Auteur d’une défense catastrophique lors du deuxième QT, les remplaçants ont commis trop d’erreurs offensives.

LES TOPS :

  • Ish Smith
  • Andre Drummond
  • Luke Kennard
  • Anthony Tolliver

LES FLOPS :

  • Langston Galloway
  • Eric Moreland
  • Dwight Buycks
  • Tobias Harris

MICRO DU MATCH :

« Nous étions incapables de répondre présents face à la pression qu’ils nous ont mis au début de la seconde mi-temps. »

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETWASHIGHLIGHTS :

BILAN :

22 victoires – 22 défaites –> 9ème de la Conférence EST / 4ème de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Brooklyn Nets dimanche soir (22h00), à la Little Caesars Arena

Laisser un commentaire