5 minutes 5 ans

Coup théâtre à Detroit ! Alors que l’on vous rapportait en début de soirée la rumeur qui annonçait que Avery Bradley était disponible pour un échange, une véritable WojBomb vient de déferler sur les Lacs du Michigan. Avec une série toujours en cours de huit revers consécutifs, la franchise dirigée par Stan Van Gundy avait besoin de changements drastiques dans leur roster s’il souhaitait revenir dans la course pour les Playoffs. Cependant, il était difficile d’imaginer un blockbuster trade impliquant un all-star étant donné les faibles contreparties que Detroit peut se permettre d’offrir. 

Selon le célèbre Adrian Wojnaroswki d’ESPN, les Pistons et les Clippers sont tombés d’accord dans les alentours de minuit concernant un trade articulé autour de l’ailier-fort cinq fois all-star Blake Griffin. En échange, Detroit envoie à Los Angeles Tobias Harris, Avery Bradley, Boban Marjanovic et deux futurs picks de Draft protégés. Les intérieurs Willie Reed et Brice Johnson feront le chemin inverse vers Motor City.

Même si cette transaction apparaît comme risqué au vu de l’état de santé, de l’attitude, de l’intégration et du contrat de Blake Griffin, force est de constater que les Pistons mettent fin à leurs recherches désespérées de franchise player / leader offensif qui duraient depuis presque dix ans. De plus, il est important de préciser que Detroit fonde désormais leur nouveau projet sur la raquette composée de Andre Drummond et Blake Griffin – respectivement verrouillés jusqu’en 2021 et 2022 – de quoi bricoler l’été prochain autour de ce duo explosif sans trop se soucier de l’avenir de ces deux tours jumelles.

Difficile donc de bouder ce type d’arrivées étant donné le manque d’attractivité des Pistons depuis plusieurs saisons. Même dans les rêves les plus fous, cela paraissait impossible de voir débarquer un joueur de ce calibre. Maintenant, le temps nous dira si ce deal est gagnant pour Detroit. C’est à mon avis la dernière munition de Stan Van Gundy avant de quitter ses fonctions.

Tournant à 22.6 points 7.9 rebonds 5.4 passes à 44.1% aux shoots, à 34.2% à trois-points et à 78.5% aux lancers-francs en 34.5 minutes (33 matches joués), Blake Griffin viendra remplir le rôle de star de l’équipe et apportera le coup de collier nécessaire pour la deuxième partie de saison.

Source image : ClutchPoints

Laisser un commentaire