9 minutes 5 ans

Échangé à Detroit contre Tobias Harris, Avery Bradley, Boban Marjanovic et des tours de Draft, Blake Griffin débute – à l’instar des Pistons – une aventure inédite loin des strass et des paillettes californiennes. Dans le Michigan, l’ancien numéro 1 de la cuvée 2009 se place comme l’architecte d’une page neuve dans l’histoire des Pistons.

Présenté à la presse au Palace of Auburn Hills, Blake Griffin s’est dit content de rejoindre une équipe qui souhaitait vraiment l’accueillir. Prolongé cinq années chez les Clippers pour $173.0 millions, l’ailier-fort de 28 ans ne disposait pas d’une no-trade clause comme la plupart des stars NBA, car il souligne vouloir jouer pour une équipe sincèrement intéressée par ses qualités de joueur : 

« Je veux jouer pour une organisation qui souhaite ma présence – clairement Detroit est l’endroit parfait pour cela car ils ont suscité un vif intérêt. Le truc avec la no-trade clause est un point qui avait été soulevé (cet été), mais pas quelque chose que nous avons fait, évidemment. C’est là où je veux être. C’est l’endroit qui me veut et c’est le type d’organisation pour lequel je veux jouer. Je ne voudrais pas être coincé dans un endroit où cela ne fonctionnait pas »

BLAKE GRIFFIN

Prêt à endosser le rôle de star de l’équipe, Blake Griffin n’a pas omis de rappeler son envie de faire progresser les jeunes présents à Detroit, tout en voulant inculquer des valeurs fondamentales telles que le travail acharné :

« Cette franchise a une histoire d’équipes qui jouent et travaillent dur. C’est comme ça que j’ai été éduqué et c’est un principe de base dans ma carrière. Être ici est une superbe opportunité. Je suis dans cette ligue depuis sept ans, j’ai eu la chance d’apprendre de beaucoup de joueurs différents et je pense pouvoir apporter ce leadership. Je veux tirer l’équipe dans la bonne direction, aider les jeunes et renforcer les fondamentaux. »

BLAKE GRIFFIN

Nouveau collègue de Andre Drummond avec qui il partagera la raquette, le « Earth Quake » montre un enthousiasme particulier à l’idée d’être associé à l’intérieur de 24 ans :

« On peut être dominateur. On doit commencer à bosser ensemble. Je suis fan d’Andre (Drummond) depuis longtemps. Il a beaucoup grandi depuis son arrivée dans la ligue, et il a certainement plus de qualités offensives qu’on ne veut bien lui attribuer. On va être une équipe qui joue dur. On va jouer très, très dur et j’en suis très heureux. J’aime déjà les fans. Il y a eu beaucoup d’énergie sur ces 24 dernières heures, je suis très content d’être là. »

BLAKE GRIFFIN

De plus, le numéro 23 des Pistons souligne s’être directement plongé dans le jeu de sa nouvelle équipe dès qu’il a appris son transfert lundi soir. Sa conversation téléphonique avec Stan Van Gundy lui a permis d’y voir plus clair concernant les attentes et objectifs fixés :

« J’ai eu la chance de parler au téléphone avec Stan (Van Gundy) lundi soir et dès que nous avons commencé à parler de basket, mon esprit est tout de suite passé en mode attentif. Après je me suis immédiatement rendu sur Synergy (ndlr. un site analytique de basket) et j’ai passé la nuit à regarder des vidéos afin de me familiariser un peu mieux avec l’équipe. »

BLAKE GRIFFIN

Arrivé dans le Michigan il y a seulement 72 heures, Griffin paraît d’ores et déjà très concerné par la réussite de sa nouvelle équipe – se tournant vers l’avenir. En effet, l’ancien joueur des Clippers a officiellement tourné la page Los Angeles pour se consacrer exclusivement à Detroit :

« Il y a énormément de jeunes joueurs talentueux ici. J’ai eu l’opportunité de passer un moment avec Reggie (Jackson) l’été dernier. C’est un bon gars et un bon joueur de basket. Andre (Drummond) est évidemment un all-star méritant et un véritable monstre. J’ai joué avec DeAndre (Jordan) pendant plusieurs années et Andre est de cette trempe, sauf qu’il est plus grand et plus physique. Je suis vraiment excité par sa progression, en espérant être capable de l’aider. » 

BLAKE GRIFFIN

S’intégrer au sein d’un nouveau roster n’est jamais chose aisée, qui plus est à la mi-saison mais d’après l’ancien Sooners, cela sera facilité par la présence de joueurs qu’il apprécie énormément :

« J’ai été fan pendant très longtemps de plusieurs joueurs présents ici. Il y a des gars qui, quand tu joues contre eux, tu te dis qu’il pourrait bien t’aider, ou avec qui tu aimerais bien jouer un jour. Saisir cette opportunité de jouer dans une équipe où il y a beaucoup de joueurs que tu apprécies, c’est juste incroyable. »

BLAKE GRIFFIN

Auteur de 24 points 10 rebonds 5 passes décisives pour son premier match avec Detroit (victoire 104-102 face aux Grizzlies), Blake Griffin semblait motivé et concentré, se comportant comme un vrai leader sur le parquet en témoigne son attitude exemplaire. C’est avec cet état d’esprit que les Pistons doivent entamer ce nouveau chapitre, s’ils souhaitent le succès escompté dès cette année.

Source image : SB NATION

Laisser un commentaire