4 minutes 5 ans

ZOOM SUR LE MATCH :

Une overtime accrochée miraculeusement par les Pistons pour finalement y marquer aucun panier. L’équipe a montré un visage déplorable en étant incapable de maintenir une avance. Le jeu offensif est vide (22 passes pour 40 paniers) sans aucun mouvement. Ish Smith devient de moins en moins efficace au fur et à mesure que la saison avance. Sa production est quasiment stérile et ne parvient pas à faire circuler le ballon ou à initier des systèmes (l’absence de Reggie Jackson est compliquée à gérer). Le duo Bullock / Ennis a été une nouvelle fois irréprochable. Ils essayent de se battre en étant efficace en attaque. On ne cesse de le répéter depuis le trade : perdre est frustrant mais pas dramatique. Par contre, les joueurs se doivent d’y croire et ces deux l’ont bien compris. La raquette Drummond / Griffin s’est clairement faite dominer par celle du Magic. Ils n’ont pas été transcendants en attaque et ont eu du mal à peser réellement dans le jeu des Pistons. La raquette Drummond / Griffin s’est clairement faite dominer par celle du Magic. Ils n’ont pas été transcendants en attaque et ont eu du mal à peser réellement dans le jeu des Pistons.

LES TOPS :

  • James Ennis
  • Reggie Bullock
  • Anthony Tolliver
  • Dwight Buycks

LES FLOPS :

  • Andre Drummond
  • Blake Griffin
  • Ish Smith

MICRO DU MATCH :

« Je m’en fiche de rattraper notre retard dans la course pour les Playoffs. Je vous l’ai déjà dit et vous continuez de me poser la même question. Ce qui importe c’est de bien jouer et de gagner. Nous avons aucun contrôle sur le reste. Je m’en fiche de cela. »

STAN VAN GUNDY

BOXSCORE :

DETORLHIGHLIGHTS :

BILAN :

29 victoires – 33 défaites –> 9ème de la Conférence EST / 4ème de la Division Centrale

PROCHAIN MATCH :

vs Miami Heat dans la nuit de samedi au dimanche (01h30), à l’American Airlines Arena

Laisser un commentaire