5 minutes 4 ans

Auteur d’une très bonne saison ponctuée d’un retour au All-Star Game, Andre Drummond est probablement l’une des seules satisfactions avec l’arrivée du multiple all-star Blake Griffin. Cependant, les résultats collectifs n’étaient pas présents et les Pistons ont raté les Playoffs pour la troisième fois en quatre années. 

Interviewé par le Detroit Free Pressle pivot de Detroit précise qu’il n’ait pas en mesure de contrôler ce qui se passe dans les bureaux de la franchise. En effet, à la suite d’une énième désillusion, Stan Van Gundy est sur la sellette et son sort pourrait être fixé cette semaine à la suite de la réunion prévue avec Tom Gores, le propriétaire :

« Je ne contrôle pas vraiment cela, dès les discussions se passent dans le front office. Les semaines à venir seront définitivement compliquées pour Stan (Van Gundy) avec cette discussion prévue. Qui sait ce qui va se passer ? Je n’en sais vraiment rien. Mais je lui souhaite évidemment le meilleur, et qu’il soit là l’année prochaine. »

ANDRE DRUMMOND

Sélectionné à la neuvième position de la Draft 2012, Drummond est le seul joueur encore présent dans le roster qui a connu la période avant Stan Van Gundy. Après s’être fait dirigé par trois coachs différents (Lawrence Frank, Mo Cheeks et John Loyer), l’intérieur de 24 ans souhaite rappeler tout de même le travail effectué par SVG durant ces dernières années :

« Il a apporté une structure stable à cette équipe et nous a aidés à prendre le bon chemin. Il a vraiment fait un bon travail depuis qu’il est arrivé ici. Mais je ne contrôle pas ce qui se passe dans les bureaux ou dans le staff technique. Stan a été celui qui m’a coaché le plus longtemps, donc cela a vraiment été génial de grandir avec lui ces quatre dernières années. Je ne suis pas sûr de quoi l’été sera fait mais nous verrons ce qui se passera. »

ANDRE DRUMMOND

Dans le passé, Andre Drummond a admis à plusieurs reprises les affrontements houleux qu’il a eu avec son coach actuel. Néanmoins, il a mûri au point de conseiller les nouveaux joueurs quand ils se sont frottés à la colère de Van Gundy. En conclusion, la décision finale n’appartient qu’à Tom Gores et devrait être révélée dans les prochaines heures.

Source image : ClutchPoints

Laisser un commentaire