9 minutes 4 ans

A l’approche de la Draft, les Pistons vont prochainement organiser des workouts afin de tester certains prospects. Il est donc l’heure de présenter les possibles cibles visées par Detroit avec leur quarante-deuxième choix.

CARTE IDENTITÉ

  • Nom : Devonte’ Graham
  • Date / Lieu de naissance : 22/2/1995 à Raleigh (Caroline du Nord)
  • Taille : 1,88m
  • Poids : 84kg
  • Nationalité : américaine
  • Université : Kansas
  • Poste: arrière/combo
  • Stats 2017-2018
    • Min: 37.8
    • Pts: 17.3
    • Rbs: 4.0 
    • Ass: 7.2
    • Stls: 1.6
    • FG%: 40.0 
    • FT%: 82.7
    • 3pts%: 40.6 (110-271)
  • Comparaison: Devin Harris, Patty Mills

DESCRIPTION DU JOUEUR

Graham sort d’un cursus complet à Kansas, 4 années au cours desquelles il a progressivement changé de statut, passant d’un rôle de réserviste à titulaire puis joueur majeur cette année en l’absence de son pote Frank Mason drafté l’an passé. C’est un solide joueur avec un profil de combo, capable d’évoluer comme meneur comme cette saison ou plus off-the-ball, car avec ses qualités de shooteur Graham peut s’avérer une menace constante au périmètre. Il est aussi à l’aise balle en main pour créer son tir en sortie de dribble, voir déclencher un pull-up sans élan, que jouer sans ballon car il peut tirer instantanément en sortie d’écran grâce à un armé très rapide, et dans de petits espaces. 
Graham est plutôt un athlète moyen, ni très puissant ni très explosif, mais suffisamment rapide et agile dans ses déplacements pour pouvoir créer de la séparation balle en main, mais pourra t-il le faire en NBA face à des athlètes plus puissants que lui, la question mérite d’être posée. Il n’a jamais été un meneur prioritaire réellement avant cette saison mais c’est un joueur qui a appris à souvent faire les bons choix, il sait trouver les décalages, le joueur ouvert même s’il va rarement éblouir par des passes laser dans le trafic. Ce n’est pas un créateur, il va plutôt rechercher l’efficacité dans la passe. Défensivement Graham a toujours été reconnu comme une petite peste, il est plutôt du genre à aller chercher son vis-à-vis, le coller et mettre la pression sur la balle, mais aussi anticiper les passes adverses quand il n’est pas au marquage strict. La question le concernant va être de son utilisation chez les pros, il n’est sans doute pas assez playmaker pour jouer 1 à plein temps, un poil trop petit pour exister complètement sur le poste 2 mais grâce à son habilité à bien lire le jeu, à son shooting, à sa capacité à bien défendre sur la balle il peut rendre service sur les 2 postes au sein d’une second unit.

Points forts:

  • Gros shooteur, plus de 40% à 3pts en 4 saisons
  • Bon défenseur, mains actives sur la balle, rapide sur sa latéralité
  • Playmaker décent, fait les bons choix, commet peu de turnovers (moins de 2 en carrière)
  • Gros compétiteur, déjà une attitude de vétéran

Points faibles:

  • Athlète décent mais moyen par rapport aux standards NBA
  • Taille moyenne pour jouer poste 2
  • A du mal à finir dans le trafic ou au cercle, seulement 43% de réussite dans la raquette
  • Déjà dans sa 23ème année, ‘vieux’ prospect ce qui limite son upside

SON APPORT POSSIBLE CHEZ LES PISTONS

Même si Graham a déjà 23 ans et un upside forcément limitée c’est moins un souci pour des équipes qui choisissent au second tour, l’expérience y est vue même comme un atout à ce range une fois que tous les underclassmen ont été choisi, et le joueur de Kansas n’en manque pas. Tout au long de ses quatre années passées chez les Jayhawks il a disputé un grand nombre de big games au sein d’une conférence compétitive, il a aussi expérimenté les deux postes du backcourt, tantôt meneur tantôt plus off-guard, un combo dans le bon sens du terme même si sa taille pourrait poser problème en NBA (mesuré à moins de 1,88m au Combine). Les Pistons possèdent pas mal de joueurs sur leur ligne arrière, prendre Graham impliquerait que le ménage ait lieu pour lui faire un peu de place, quid de la dernière année de contrat de Ish Smith, de la team option de Reggie Bullock, des joueurs avec qui Graham rentrerait en concurrence, pour ne pas parler de Reggie Jackson, Luke Kennard ou encore Langston Galloway. Mais à coup sûr ses qualités de playmaker, de shooteur, de défenseur, de compétiteur seraient utiles au sein d’une seconde unit comme celle des Pistons, son profil mérite d’être pris en considération, voir ce qu’il peut apporter de plus que les joueurs déjà en place.

Avec la précieuse participation de PistolPete44, expert NCAA du forum 24 Seconds

source image : Sporting News

Laisser un commentaire