6 minutes 4 ans

Plus que quelques heures avant que la Free Agency ouvre ses portes, mais la franchise du Michigan ne devrait pas faire de folies cette saison et donc rester logiquement loin des Paul George, Kawhi Leonard ou autre LeBron James…

Interviewé par le site officiel Pistons.com, Ed Stefanski a tenu à rapidement clarifier la situation actuelle des Pistons. Avec la faible flexibilité financière, la franchise du Michigan va devoir se contenter des miettes et le general manager en est conscient :

« Quand vous n’avez plus beaucoup d’argents à dépenser, c’est le meilleur scénario pour vous. Nous allons juste devoir rester patient et observer ce qui se passe dans la ligue. »

ED STEFANSKI

Les Pistons devraient repartir avec leurs cinq titulaires – Blake Griffin, Andre Drummond, Reggie Jackson, Reggie Bullock et Stanley Johnson – ainsi que leurs principaux joueurs de banc tels que Ish Smith et Luke Kennard. De plus, Ed Stefanski et Dwane Casey ont annoncé qu’ils s’attendaient à ce que Henry Ellenson joue un rôle plus important la saison prochaine.

L’arrivée d’un vétéran pour partager les minutes avec Johnson est une possibilité pour Stefanski, bien qu’il y ait peu d’options disponibles au poste d’ailiers. Toutes les équipes accordent une importance aux défenseurs polyvalents, ce qui explique pourquoi elles se jettent rapidement sur ces profils :

« J’adore la base que nous avons aujourd’hui. Nous avons assez de bons éléments pour être compétitifs dès l’année prochaine. Mais si nous pouvions avoir la chance d’ajouter des vétérans à ce roster, nous le ferons. »

ED STEFANSKI

Avec un salary cap bloqué jusqu’en 2020 (en plus de l’attractivité faible), la franchise du Michigan ne sera pas en première ligne lors de l’ouverture de la Free Agency dimanche matin à 06h00 (heure FR). Le nouveau general manager des Pistons précise qu’ils laisseront passer la première grosse vague de free agents avant d’entamer leurs recherches :

« Avec si peu de flexibilité financière, nous serons forcément en retrait. Nous allons parler avec les agents après le 1er juillet, pour leur dire que nous apprécions leurs joueurs s’ils tombent après la première vague de free agents. Je pense que les ailes seront probablement notre priorité principale. »

ED STEFANSKI

La liste des free agents des Pistons n’est composée seulement de James Ennis et Anthony Tolliver, qui pourraient être de véritables cibles pour Detroit, de part leur passé avec la franchise et des objectifs fixés :

« Ils seront quoiqu’il arrive sur notre liste. Nous apprécions réellement ces deux joueurs. J’étais avec James (Ennis) à Memphis. Et Anthony (Tolliver), toute la ville de Detroit, toutes les personnes de l’équipe, adorent ce gars. Donc s’ils sont toujours disponibles, tout dépendra de l’argent qu’il nous restera et de la demande de ces deux joueurs. La balle est plus dans leur camp que dans le notre. »

ED STEFANSKI

Sans aucune surprise, l’été des Pistons ne s’annonce pas mouvementé et la philosophie actuelle semble être celle du développement interne, notamment des jeunes et du trio Jackson – Griffin – Drummond. L’idée sera donc de peaufiner le roster avec les exceptions disponibles.

source image : NBA.com

Laisser un commentaire