6 minutes 4 ans

Le Media Day des Detroit Pistons a eu lieu lundi soir, l’occasion de tendre le micro aux membres de l’organisation afin d’entendre les habituelles promesses de début de saison mais également revenir sur certains événements de l’an passé comme les blessures.

Interrogé par les médias locaux présents en salle de presse, Reggie Jackson est revenu sur sa blessure à la cheville qui l’a éloignée des parquets NBA durant presque trois mois. Malgré tout, il reste en méforme étant donné son inactivité durant les derniers mois :

« Je me sens bien, je pense pouvoir courir de nouveau. J’ai hâte de voir ce que ça donnera quand je serai à 100%, c’est le jour et la nuit comparé à la saison dernière. Je crois que tout le monde pouvait voir que je n’étais jamais bien, je n’ai jamais bien couru, mais c’est comme ça. Tout le monde joue avec des bobos. Si c’était à refaire, je le referais. C’est juste malheureux que ça n’ait pas guéri. »

REGGIE JACKSON

D’après le senior advisor des Pistons Ed Stefanski, Reggie Jackson est désormais à 100% de sa forme physique. Il a passé une IRM il y a quelques semaines qui ne montrait aucun signe inquiétant. Désormais, le meneur des Pistons doit juste prendre le temps de rejouer au basket afin de retrouver des automatismes techniques et de la cohérence dans son jeu :

« J’avance au jour le jour. Je ne sais pas vraiment quand je reviendrai. Je vais faire ce qu’ils me demandent et me permettent de faire. Je pense que la franchise et le coaching staff ont une idée précise du moment où je reviendrai, et de comment m’intégrer aux entraînements. Je suis très enthousiaste à l’idée de revenir sur les terrains. Je n’ai pas beaucoup foulé les terrains cet été, et je suis content d’avancer, de retrouver le ballon et d’être avec mes coéquipiers. »

REGGIE JACKSON

En effet, l’ancien meneur d’Oklahoma précise qu’il s’est concentré exclusivement sur sa rééducation lors de l’inter-saison, sans aucune activité basket. Il était important pour lui de retrouver une forme physique adéquate pour revenir sur les parquets de la meilleure des manières : 

« Je ne vois pas forcément ça comme une rechute, c’était juste malheureux. Je veux jouer, mais on progresse chacun à notre manière. J’ai dû me faire violence cet été, je devais revenir en bonne santé. Je ne pouvais pas toucher de ballon alors que j’ai tiré des millions de tirs dans ma vie. Je travaille sans compter, on n’a pas parlé de baisser le rythme parce qu’ils avaient le sentiment que c’est peut-être ça qui a provoqué mes blessures. »

REGGIE JACKSON

Le training camp tombe donc au moment opportun, car Reggie Jackson pourra profiter de la pré-saison pour travailler son bagage technique, ses moves en pénétrations, son shoot ainsi que les automatismes avec ses coéquipiers.

source image : Pistons.com

 

Laisser un commentaire