4 minutes 4 ans

Le Media Day des Detroit Pistons a eu lieu lundi soir, l’occasion de tendre le micro aux membres de l’organisation afin d’entendre les habituelles promesses de début de saison. Éternelle déception, Stanley Johnson joue gros avec le nouveau staff.

Interviewé par les journalistes du Michigan présents en conférence de presse, Stanley Johnson a affirmé que l’inter-saison fut un moment important pour lui, car cela lui a permis de se remettre en question afin de trouver ce qu’il n’allait pas dans son jeu et son attitude :

« Cela dépendra de moi. Être régulier tous les jours, c’est ce qui fait que les professionnels sont des professionnels. J’y ai longuement réfléchi cet été en parlant aux gens et j’ai senti que mon approche pouvait être meilleure. Alors c’est ce que j’ai fait cet été. J’ai commencé à changer mes habitudes – manger, dormir, m’entraîner, communiquer, etc. Juste pour que cela soit la meilleure situation pour aider l’équipe. »

STANLEY JOHNSON

D’après le nouveau coach de Detroit, la saison à venir sera capitale pour l’ailier de 23 ans parce qu’il arrive à un stade de sa carrière où il n’a plus le droit à l’erreur. En tout cas, Casey le considère comme une priorité à développer :

« Ce n’est un secret pour personne que c’est une grande année pour lui. Il commence à progresser en travaillant efficacement. Nous lui avons donné confiance et l’avons responsabilisé. Il s’agit d’avoir une bonne régularité dans sa technique de shoot. Il la change souvent mais elle a été plus cohérente »

DWANE CASEY

L’été prochain, le contrat de Johnson touchera à sa fin et le salary cap connaîtra une hausse légère. Plus d’excuses désormais, il est l’heure de prendre son envol, qui plus est avec le nouveau staff réputé comme parfait pour développer les jeunes.

source image : Pistons.com

Laisser un commentaire