7 minutes 4 ans

Avec dix victoires sur les treize dernières rencontres, les Pistons se placent désormais à la sixième position de la Conférence Est aux côtés des Brooklyn Nets. Une remontée impressionnante permise par le trio Jackson – Griffin – Drummond, le retour de Ish Smith mais aussi l’explosion de Luke Kennard.

Interviewé par les médias locaux, Dwane Casey se réjouit de voir son protégé assurer ses nouvelles responsabilités qui ont nettement grossi avec les départs de Stanley Johnson et Reggie Bullock. Selon le coach des Pistons, Kennard a surtout adopté l’état d’esprit adéquat à son statut :

« Cela l’aide énormément de jouer avec cette dureté offensive et défensive face aux gars qui essayent de lui rentrer dedans. Jouer avec cet état d’esprit, cette attitude presque irréfléchie permet de l’aider. Peu importe avec qui il doit se battre, il doit foncer. Nous sommes beaucoup à lui dire cela. Je suis très fier de son comportement actuel. »

DWANE CASEY

Réputé pour développer les jeunes joueurs en leur donnant de nombreuses responsabilités, Casey a toujours été juste avec Luke Kennard tout en lui donnant de précieux conseils. Une méthode de gestion dans laquelle l’arrière de Detroit se reconnaît et qui a été bénéfique d’après lui :

« Il nous met toujours au défi d’être meilleurs. Il m’avait déjà reproché d’être paresseux, de ne jamais me tenir prêt, de ne pas être dans une position idéale et d’autres petites choses – qui sont en réalité de grandes choses dans l’ensemble. Il est génial, il me parle, il est positif mais il est aussi sur moi quand il a besoin de l’être. Il a été dur avec moi, ce qui est bien. J’aime cela. »

LUKE KENNARD

Autre nouveauté dans son rôle : l’apport défensif. Avant tout considéré comme un joueur offensif, Luke Kennard commence à avoir un véritable impact de l’autre côté du parquet de part son intelligence et sa compréhension du jeu. Récemment, il a été l’auteur de solides séquences défensives face à Dwyane Wade notamment :

« Avoir ce challenge de défendre sur les meilleurs joueurs offensifs m’a aidé et m’a motivé. Le coach est sur mon dos pour que je joue avec plus de puissance, plus d’impact physique. J’avais été trop mou contre Atlanta, donc je voulais être plus dur face à Miami. Je me suis concentré là-dessus. Depuis quelques jours, je pense davantage à défendre. »

LUKE KENNARD

Même s’il n’est pas titulaire, l’ancien pensionnaire de Duke régule parfaitement la rotation en formant un duo très polyvalent avec Ish Smith. De plus, il est très souvent aligné avec Wayne Ellington lors des fins de matchs serrées. Ses responsabilités à l’instar de ses minutes augmentent et c’est pour le moment gage de réussite pour le joueur et son équipe :

« J’ai peut-être plus la balle dans les mains. Je shoote davantage aussi. J’évolue plus souvent avec Blake Griffin donc je suis servi et j’ai plus opportunités avec plus de minutes. On a perdu deux ailiers et seulement récupéré Wayne Ellington. Mon rôle n’a pas vraiment changé. »

LUKE KENNARD

Sur les neuf derniers matchs, Luke Kennard compile 14.9 points 3.0 rebonds 2.4 passes avec des pourcentages insolents de  51% aux shoots dont un merveilleux 51.8% à trois-points en 28 minutes de jeu. Durant cette période, il s’est offert le luxe de réaliser une prestation à 26 points en sortie de banc face aux Cavaliers devenant ainsi le dixième joueur de l’histoire de la franchise à enchaîner deux matchs de suite avec au moins cinq 3-points réussis.

source image : Getty Images

Laisser un commentaire