5 minutes 4 ans

Si les Pistons assurent depuis presque un mois, ce n’est pas seulement grâce à leur trio de cadres, les remplaçants en sont une raison essentielle. Peut-être même le paramètre principale de cette réussite collective.

Interviewé par le Detroit News, Blake Griffin reconnaît que cette second unit apporte beaucoup de choses positives au groupe surtout en terme de mentalité et d’attitude. Le banc met souvent de l’énergie et de l’intensité lors de leurs passages récemment, ce qui permet d’initier de précieux runs :

« Cette second unit est incroyable, ils font exactement ce qu’ils sont censés faire et même plus. Ils permettent de compenser ce que je rate et aussi de palier un certain manque d’effort par moment venant du cinq majeur. »

BLAKE GRIFFIN

Arrivé lors de la Trade Deadline en échange de Stanley Johnson, l’intérieur Thon Maker n’est pas innocent dans la bonne forme actuelle de ce banc. Même s’il ne state pas beaucoup plus que Johnson, il représente un profil de jeu particulier qui crée de l’espace en attaque (pour Ish Smith et Luke Kennard notamment), tout en étant un rim protector energizer solide en défense.

D’après le nouveau joueur des Pistons, la mission principale pour cette second unit est de rentrer en se donnant au maximum, peu importe le scénario de la rencontre. Cette philosophie a bien été présente lors des dernières sorties. Face aux Timberwolves, le banc (accompagné de Andre Drummond) a inscrit 70 points durant la rencontre mais a surtout été à l’origine du comeback conclu par une importante victoire :

« C’est vraiment un basket excitant. Nous rentrons et nous essayons de prendre du plaisir. C’est beaucoup de responsabilités : rentrer en jeu et se tenir prêt rapidement mais je pense que nous faisons du très bon travail là-dessus. »

THON MAKER

En dehors de la bonne production offensive permise grâce à la gestion du tempo de Ish Smith ou encore des qualités de playmaker de Luke Kennard, c’est avant tout défensivement que toute l’efficacité du banc se fonde :

« Tout commence avec l’aspect défensif. Nous enchaînons les stops puis nous sortons pour jouer en transition. C’est difficile car il n’y a personne dans cette ligue capable de rester en face de Ish (Smith) et de lui empêcher de s’engager dans les espaces ou de ressortir le ballon sur les lignes extérieures. » 

THON MAKER

Avec le retour de blessure de Ish Smith, le banc a retrouvé son chef d’orchestre qui gère parfaitement la second unit très efficace depuis un mois. Portés par l’explosion de Luke Kennard (16.4 points à 56% aux shoots et à 52.1% à trois-points depuis le All Star Break) mais aussi l’adresse insolente de Langston Galloway (62.2% de réussite à trois-points depuis le All Star Break), on espère voir ce groupe continuer à cartonner car à l’approche des Playoffs, c’est important de compter sur tout le monde.

source image : Getty images

Laisser un commentaire