Site icon Daily Motown

Blessé au genou, Blake Griffin refuse de jouer la carte de l’excuse

DETROIT, MI - APRIL 7 : Blake Griffin #23 of the Detroit Pistons looks to pass the ball during the game against Frank Kaminsky #44 of the Charlotte Hornets on April 7, 2019 at Little Caesars Arena in Detroit, Michigan. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2019 NBAE (Photo by Brian Sevald/NBAE via Getty Images)

Publicités

Trois équipes, deux matchs, une place. A quelques heures de la fin de la saison régulière, les Pistons ne sont toujours pas garantis de jouer les Playoffs bien qu’ils soient dans une meilleure posture que les Hornets ou le Heat. 

Interviewé après la défaite face aux Hornets (104-91), Blake Griffin ne souhaite pas remettre la faute sur ses problèmes persistants au genou gauche depuis quelques semaines – le franchise player des Pistons ayant manqué récemment trois matchs (soldés par deux défaites). Il précise néanmoins qu’à ce moment de la saison, chaque joueur se doit de se donner à fond pour décrocher une place pour les Playoffs malgré les douleurs ou la fatigue :

« Tout le monde a mal quelque part, mon job c’est d’être sur le terrain et de donner tout ce que j’ai.  Il est temps de finir le job. Qu’importe les douleurs des uns et des autres dans ce vestiaire, il faut tout donner à l’équipe. Je m’en souviens encore comme si c’était hier. C’était la première fois que je manquais les playoffs depuis un moment. »

BLAKE GRIFFIN

Aujourd’hui, la franchise du Michigan se place à la huitième position de la conférence Est alors qu’elle était sixième il y a encore une semaine. Il ne reste plus que deux petites rencontres : face aux Grizzlies puis aux Knicks qui paraissent évidemment abordables sur le papier. Cependant, avec la spirale négative actuelle, le mental friable du groupe, le manque de cohérence offensive ou de solidité en défense, des accidents peuvent rapidement arriver.

Deux victoires offriraient un ticket d’or pour les Playoffs. Bien qu’ils soient dans une méforme (huit défaites sur les onze derniers matchs), les Pistons se doivent de corriger leurs erreurs pour accrocher leur spot. Blake Griffin ne veut pas que ses coéquipiers paniquent car cela ne serait qu’une perte de temps :

« Il faut qu’on soit prêt pour ces deux prochains matchs. Nous apitoyer sur notre sort ou garder la tête basse ne nous sera pas d’une grande aide. On doit faire des changements, corriger certaines erreurs et avancer. »

BLAKE GRIFFIN

Avec des douleurs répétées et gênantes au genou gauche, l’ailier-fort de 30 ans peine logiquement à retrouver un rythme régulier (45 points face à OKC puis seulement 16 points face à Charlotte). En revanche, il reste indispensable dans plusieurs compartiments du jeu mais surtout exemplaire dans l’attitude où il s’arrache sur le moindre ballon malgré un genou en vrac.

Pour le coach des Pistons, sa présence sur le parquet se fait ressentir de part sa polyvalence offensive et sa capacité de playmaking. Il est vrai que même en étant à moitié blessé, Griffin reste l’un des meilleurs éléments de Detroit :

« Il n’est pas à 100% mais il nous donne ce qu’il a. On a besoin de lui et on apprécie ses efforts et ce qu’il nous donne actuellement. Ce soir il n’avait pas le rythme qu’il a eu à OKC mais il nous apporte d’autres choses : sa présence, son ball-handling, ses écrans… »

DWANE CASEY

D’après certaines rumeurs, Blake Griffin devrait subir une opération arthroscopique du genou gauche durant la prochaine inter-saison. Une procédure mineure mais conseillée pour nettoyer un genou sujet aux douleurs répétés. Mais pour le moment, l’heure est aux choses sérieuse : accrocher un billet pour les Playoffs afin d’éviter le statut officieux de « risée de la ligue » pour Detroit.

source image : AP
Quitter la version mobile