9 minutes 3 ans

Interview de Maxime (@MaxPelota), 28 ans et fan des Pistons.

#DetroitLove

Pourquoi les Pistons ?

Ce qui me plaît dans l’état d’esprit de la franchise, c’est le fait de ne pas avoir de superstars mais de reposer sur un collectif fort et soudé. Alors certes ça varie avec les années, il y a plus de bas que de hauts récemment. Mais les grandes équipes de la franchise ont développé des valeurs qui me tiennent à cœur à savoir se donner à fond pour le collectif et ses coéquipiers en oubliant son ego.

Quand et comment as-tu découvert les Pistons ?

Quand j’ai commencé à suivre la NBA aux alentours de 2001-2002, je regardais les résultats sur le télétexte seulement (oui je suis vieux) et je voyais les Lakers tout écraser sur leur passage. En 2002, je commence le basket en club et ne souhaitant pas forcément soutenir l’équipe la plus forte, j’ai décidé d’aller me renseigner au CDI de mon collège sur l’Histoire de la NBA (il y avait juste un livre sur le basket) et en lisant la partie sur les Bad Boys, j’ai adoré l’état d’esprit de cette équipe de vicelards. J’ai donc commencé à suivre cette franchise à fond.

Tu es subitement amnésique et tu ne te souviens que d’un seul joueur dans l’histoire des Pistons ? De qui te souviens-tu ? Pourquoi ?

RIP Hamilton. C’est mon joueur préféré, c’est celui qui m’a le plus marqué. Lorsque j’ai découvert l’équipe, j’étais intrigué par son masque. Je me demandais comment il arrivait à jouer avec. Et forcément j’en voulais un aussi pour jouer en match le weekend. Ensuite, son style de jeu m’a plu, ce n’était pas le plus flamboyant mais c’était sacrément efficace, surtout ses magnifiques shoots en sortie d’écran. Le gars était un robot, létal. Bref, j’adorais.

Fais-moi ton 5 majeur all-Time des Pistons (tu as le droit à un sixième homme parce qu’on est sympa).

PG : Isiah Thomas

SG : Richard « RIP » Hamilton

SF : Grant Hill

PF : Rasheed Wallace

C : Ben Wallace

6th man : Griffin

Quel joueur, actuel ou ancien n’ayant jamais porté les couleurs des Pistons aurais-tu aimé voir évoluer à Detroit ? Pourquoi ?

Subjectivement je vais choisir LeBron James. Il nous a fait tellement de mal durant toute sa carrière (en 2007 quelle fessée il nous met). Il a énormément influencé le jeu durant toutes ces années et il a matraqué la Conférence Est de son talent. Si on l’avait eu, je suis persuadé qu’en 2005 on serait encore champions (Horry je te hais) sans parler des autres années où on aurait bien sûr marché, sur la Ligue (ou juste sur les Pacers, ça m’aurait suffi).

#MySeason

L’effectif, t’en penses quoi ?

L’effectif est assez léger. Je trouve qu’on manque de profondeur, notamment sur les postes 2-3. Après avec les contrats de Blake et de Dre, plus celui de Reggie, ça va être compliqué de se renforcer décemment pour franchir un cap en terme de qualité d’effectif. Cependant, je crois en l’explosion de Kennard, qui pourrait être une belle 3ème option offensive à 15 points de moyenne dans le futur, ce qui permettrait de bien consolider l’effectif.

Quel joueur mineur de l’équipe n’échangerais-tu pour rien au monde ? Pourquoi ?

Bruce Brown. De un, car il est encore jeune et j’adore le développement des jeunes dans le sport et de deux, j’ai adoré son état d’esprit. Il correspond totalement à l’esprit Pistons, une mentalité qui commençait à se perdre ces derniers temps dans l’effectif.

Le jeu, t’en penses quoi ? Fais-nous ton analyse en quelques lignes !

Au niveau du jeu, je trouve quand même qu’on est assez limité, qu’on se repose trop sur les performances de Blake et qu’au final ça nous pénalise fortement. Dans la NBA actuelle, jouer avec une paire d’intérieurs ultra-dominante est quand même plutôt compliqué, mais Casey a su bien exploiter cela, même si Drummond est souvent frustrant. Après, c’est lié à ce que je disais précédemment, le manque de qualité de l’effectif fait qu’on ne peut pas proposer du basket léché et équilibré. Casey a eu le mérite de proposer quand même des idées intéressantes et a su redonner confiance à Reggie, ce qui permettra peut-être de le trader (doux rêve). Je suis globalement content du travail du coach qui nous a qualifié pour les Playoffs, ce qui était l’objectif principal de la saison.

Tu es General Manager des Pistons pendant 24 heures, tu fais quoi ?

Alors je ne ferais pas comme Richard Jefferson, qui souhaite déménager la Franchise à Seattle. Mais Je traderais Reggie Jackson et je tenterais de trouver des choses intéressantes en contrepartie (des tours de draft, essentiellement pour économiser des sous). Ensuite, j’explose le hard-cap pour récupérer Kemba durant la free agency. La Franchise serait totalement dans le dur, mais je suis persuadé qu’on pourrait aller loin en PO et retrouver notre gloire d’antan.

Merci Max La Pelota pour ta participation.

#DetroitBasketball

Laisser un commentaire