8 minutes 4 ans

A l’approche de la Draft, les Pistons vont prochainement organiser des workouts afin de tester certains prospects. Il est donc l’heure de présenter les possibles cibles visées par Detroit avec leur quinzième choix.

CARTE D’IDENTITÉ

  • Nom : Romeo Langford
  • Date / Lieu de naissance : 25/10/1999 à New Albany (Indiana)
  • Taille : 1,98m
  • Poids : 98kg
  • Nationalité : américaine
  • Université : Indiana
  • Poste : SG
  • Stats 2018-2019 :
    • Mn : 34.1
    • Pts : 16.5
    • Rebs : 5.4
    • Ass : 2.3
    • Stls : 0.8
    • Blks : 0.8
    • FG: 44.8%
    • 3pt : 27.2% (34-125)
    • FT : 72.2%

PRÉSENTATION

Malgré un panel d’offre en provenance de programmes prestigieux, Romeo Langford avait décidé de rester dans son Indiana natal, avec pour mission de redorer le blason du programme (ancienne puissance en College Basketball, en reconstruction depuis quelques saisons). Son annonce avait fait parler, Romeo étant le prospect le plus huppé annonçant sa venue chez les Hoosiers depuis une décennie. L’attente était donc immense et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’individuellement, le prospect a réussi sa saison… Mais pas sur le plan collectif avec son équipe (pas de March Madness mais une participation au NIT, sans Langford out).

Annoncé dans le top 10, voire top 5 en début de saison, sa côte descend de plus en plus, au point de voir apparaître son nom au-delà du top 15… Inimaginable il y a de ça huit mois. La beauté d’une saison universitaire dira-t-on. Pourtant, statistiquement, c’est assez honorable avec plus de 16 points de moyenne, mais on attendait un peu plus quand même. Il faut dire que sa fin de saison n’a pas été de bonne facture, montrant une certaine maladresse au niveau du tir et pire encore, une image d’un joueur jouant sa carte personnelle, dans le marasme d’Indiana. Pile ce qui ne faut pas faire, surtout sur les matchs de conférence.

Mais que vaut-il ? Cela vaut un bon petit joueur capable d’avoir un rôle sympathique en NBA. Son niveau de jeu convient plus au niveau de la grande ligue, avec des espaces. Oui, Romeo Langford est un formidable scoreur et peut créer son tir tout seul, mais il est surtout un prospect attiré par le cercle. Une double peine pour le défenseur et on a même vu Romeo faire du post-up sur des joueurs plus petits ! Encore une corde à son arc, qui sur le plan offensif, est déjà développé. Mais attention, petite alerte sur son tir, qui reste encore perfectible (on a pu le voir faire des magnifique 4/12 dans des matchs cruciaux de fin de saison, un régal…).

Sa taille est un atout, lui le combo guard (voir ailier, enfin il peut jouer deux voir trois postes). C’est un athlète solide, qui peut aussi défendre même si ce n’est pas sa préoccupation première… Mais voilà, comme la plupart des stars qui évoluent dans un programme moyen- bon ++, Romeo Langford a ce besoin constant d’avoir le ballon en main pour pouvoir exister sur un parquet. Il porte beaucoup le ballon, ayant un jeu sans ballon assez limité, voir inexistant. En NCAA, cela passe, mais à l’échelon supérieur, cela casse !

Il lui manque un peu d’explosivité dans ses appuis pour être aussi à l’aise en NBA qu’en College Basketball. Mais cela reste un athlète, capable de sanctionner une défense qui anticipe trop son drive avec un petit tir à mi-distance ou trois points. Sa marge de progression reste encore énorme, lui qui n’a effectué qu’une seule saison au niveau universitaire. Il faudra prôner la patience pour ce jeune prospect, cette talentueux, mais qui va devoir s’adapter rapidement aux exigences de la grande ligue… Reste à voir s’il va avoir cette mentalité de travailleur et surtout, la patience. Un petit doute subsiste sur ce dernier point.

–par Julien Foinon de Midnight Campus

PROFIL DE JEU

  • Points forts : Taille pour position, handle et palette de moves, driver de tout premier plan.
  • Points à travailler : plus crafty qu’explosif, vision du jeu
  • Points faibles : concentration défensive, shoot à revoir, a besoin du ballon

La suite sur le site d’Envergure : https://www.envergure.co/prospect/8/romeo-langford

–par Antoine Berranger d’Envergure

FIT AVEC LES PISTONS

Plusieurs mocks draft pronostiquent Romeo Langford vers la quinzième place des Pistons donc il n’est pas impossible de le voir débarquer dans le Michigan parce qu’il pourrait combler les manques des Pistons sur les postes extérieurs (à savoir ici le poste 2) tout en apportant un talent intéressant, un diamant à polir. Cependant, on peut judicieusement se demander si Detroit ne serait pas plus enclin à sélectionner un jeune capable d’impacter rapidement dans le cinq majeur avec un shoot plus constant pour palier les faiblesses au shooting.

–par Valentin Feuillette de Pistons France

source image : CBS

Laisser un commentaire