6 minutes 3 ans

A l’approche de la Draft, les Pistons vont prochainement organiser des workouts afin de tester certains prospects. Il est donc l’heure de présenter les possibles cibles visées par Detroit avec leur quinzième choix.

CARTE D’IDENTITÉ

  • Nom : Rui Hachimura
  • Date / Lieu de naissance : 08/02/1998 à Préfecture de Toyama (Japon)
  • Taille : 2,03m
  • Poids : 107kg
  • Nationalité : japonaise
  • Université : Gonzaga
  • Poste : SF/PF
  • Stats 2018-2019 :
    • Mn : 30.2
    • Pts : 19.7
    • Rebs : 6.5
    • Ass : 1.5
    • Stls : 0.9
    • Blks : 0.7
    • FG: 59.1%
    • 3pt : 41.7%
    • FT : 73.9%

PRÉSENTATION

Comme j’aime bien le répéter, je crois énormément en Rui au sein de la grande ligue. Pourquoi ? Déjà car il sort du système Gonzaga, très proche de celui que l’on retrouve en NBA. Et puis, c’est quand même un prospect tellement intriguant, à qui il reste encore des zones d’ombres (comme tous en vrai) mais dont le potentiel est encore enfoui.

Rui Hachimura, c’est ce joueur capable de tout faire sur un parquet, mais qui n’excelle pas dans un domaine en particulier. Offensivement, c’est plutôt intéressant, notamment à mi-distance. Il peut aussi sanctionner un défenseur plus petit en post up. Il faut dire que son physique est bien présent pour un joueur de son poste, le tout en étant fluide dans ses mouvements. Ce n’est pas flashy mais c’est efficace.

Au niveau de la création, il reste un joueur moyen, lui qui est capable de trouver ses coéquipiers dans les meilleurs conditions quand il le souhaite. Mais sa vision de jeu reste limité, le prospect délaissant souvent le jeu à l’opposé… C’est aussi un bon rebondeur et un défenseur honnête, sans pour autant être une assurance tous risque pour son équipe.

En draftant Rui Hachimura, vous draftez un joueur de devoir, un leader et surtout un gros bosseur (l’école Gonzaga dans sa splendeur). Il ne demandera pas des minutes, ne fera pas de scandale et se donnera à 100%, peu importe ses minutes. Il faudra travailler un peu défensivement et aussi sur son tir, qui n’est pas encore fiable, surtout pour la NBA. En lui laissant du temps, il peut réellement exploser mais il faudra être patient. Et la patience, les franchises en ont moins pour des joueurs juniors en NCAA…

–par Julien Foinon de Midnight On Campus

Découvrez le travail de Midnight On Campus en cliquant ici !

PROFIL DE JEU

  • Points forts : finition de près et à mi-distance, drive en transition, costaud, long, rebond
  • Points à travailler : défense individuelle, passe, tir de loin, protection de cercle
  • Points faibles : défense collective, âge, polyvalence offensive, rôle

La suite sur le site d’Envergure : https://www.envergure.co/prospect/22/rui-hachimura

–par Alexandre Berthaud d’Envergure

FIT AVEC LES PISTONS

Avec une marge de manoeuvre estivale plutôt faible, ce choix 15 sera primordiale dans le projet d’amélioration du roster pour les dirigeants. Si le débat fait rage dans la communauté NBA entre le dilemme : choisir un petit potentiel à l’impact rapide et immédiat ou alors un diamant brut à polir capable d’exploser. Sélectionner Rui Hachimura signifierait un combo assez équilibré entre ces deux idées c’es-à-dire un ailier grand, physique et long qui possède déjà une petite expérience de trois saisons NCAA sans aucun gros point faible et qui est capable d’impacter dès la saison prochaine tout en ayant un potentiel non-négligeable qui pourrait bien se développer avec le staff de Casey.

–par Valentin Feuillette de Pistons France

source image : Gonzaga Bulletin

Laisser un commentaire