6 minutes 3 ans

Plus jeune joueur de sa cuvée, Sekou Doumbouya a du pain sur la planche avant d’exploiter au maximum son potentiel qui est annoncé très haut. Il peut compter sur la détermination d’un staff dirigé par Dwane Casey déjà prêt à le développer.

Interviewé lors de la conférence de presse officielle, Dwane Casey a souligné à quel point les Pistons étaient chanceux de se retrouver à sélectionner Sekou Doumbouya avec leur quinzième choix, qui plus est après avoir fait une impression excellente au Pro-Day de Dallas :

« Nous l’avions observé à Dallas samedi dernier lors de son workout et je lui ai dit que nous n’allions probablement jamais le revoir parce que je pensais qu’il allait être drafté bien avant. Nous avons été très chanceux, et cette chance est souvent une grande partie du processus de draft. »

DWANE CASEY

D’ailleurs, le COY 2018 ajoute que cette surprenante chute du franco-guinéen a forcé la franchise du Michigan à élaborer un nouveau plan rapidement pour leur plus grand plaisir puisqu’ils le jugent bien meilleur que l’original :

« Il a continué à chuter et nous avions notre plan A encore en place mais nous ne nous attendions pas à ce qu’il soit disponible. Alors on a fait un rapide plan B et c’était le meilleur de tous, car nous l’avions classé au premier rang du tableau. Tous les scouts étaient à Dallas, nous pensions perdre notre temps, car toutes les équipes présentes allaient drafter avant nous. Nous ne savions pas qu’il allait chuter et cette baisse fut profitable pour nous. Nous sommes heureux de l’avoir. »

DWANE CASEY

Comparé par plusieurs experts à Pascal Siakam (fraîchement élu MIP), Sekou Doumbouya possède en effet de nombreux points communs avec le camerounais que Dwane Casey a d’ailleurs eu sous sa houlette pendant trois saisons aux Raptors en ayant été l’artisan majeur de son explosion. Beaucoup espèrent voir l’ancien coach de Toronto réitérer cela avec le rookie de Detroit :

« Ils sont similaires dans leur façon de courir sur le terrain, et au niveau des qualités athlétiques ils ont cette capacité à s’élever, ce genre de chose. C’est un jet qui traverse le terrain, comme Pascal Siakam, donc il devrait augmenter notre vitesse de jeu. Son envergure, sa taille et sa capacité à changer de poste c’est quelque chose qui vous tape dans l’œil. Puis il faut garder à l’esprit qu’il a 18 ans »

DWANE CASEY

Tout juste arrivé dans le Michigan pour sa conférence de presse, Doumbouya ne devrait pas retourner en France cet été puisqu’il possède un programme estival déjà bien chargé dès la semaine prochaine où débutera la Summer League de Las Vegas que nous attendons tous avec impatience :

« Il est arrivé ici et il va y rester. Il ne retournera pas en France car il nous appartient désormais. C’est ce que j’aime chez lui. Ce sera comme un morceau d’argile à développer pour nous. Tous les membres du staff seront sur le pont avec lui. Il sera sans aucun doute à la Summer League, ce qui est super pour tout le monde. »

DWANE CASEY

Plus les jours passent, plus les avis sur Sekou sont unanimes sur la planète Detroit. Chaque membre semble excité à l’idée de travailler et de développer le jeune joueur. Il faut désormais transformer toutes ces belles attentes en actes réels.

source image : AP

 

Laisser un commentaire