5 minutes 3 ans

De passage à Detroit, la légende Isiah Thomas a été respectueusement convié au training camp par le staff des Pistons. De quoi lui demander son avis sur le projet actuel.

Interrogé par la presse locale, Isiah Thomas est ravi d’avoir pu discuter avec le staff et les joueurs des Pistons. L’occasion pour lui de prodiguer à l’équipe quelques conseils défensifs mais aussi offensifs, notamment dans l’utilisation du pick-and-roll qui fut parfaitement maîtrisé par les Bad Boys dans les années 80 :

« C’est super de pouvoir partager et d’échanger ce type de connaissances avec le coach parce que sa formation basket est très similaire à la mienne dans le sens où les personnes avec qui il a appris les choses sont très similaires à celles avec qui j’ai appris moi. On a passé en revue pas mal de choses sur la défense sur pick-and-roll, sur ce que nous faisions à l’époque des Bad Boys. Si vous vous en souvenez, nous étions une des premières équipes à avoir gagné en jouant sur pick-and-roll, donc il fallait être bon en défense. »

Isiah Thomas

La défense est un art faisant partie pleinement de l’ADN de la franchise mais surtout de son histoire. Une histoire bâtie par ce numéro 11 et ses coéquipiers de « mauvais garçon ». Existe-il une personne plus charismatique et plus respectée que Zeke ? Il parle, on écoute. Dans cette optique, Thomas précise que l’utilisation de la tactical touch est un bon moyen pour renforcer le placement et l’intelligence défensive : 

« Ce que tu essaies de faire avec la tactical touch c’est t’assurer que tu as suffisamment d’espace pour pouvoir te glisser à travers l’écran. Si tu arrives à le faire dans le bon timing, ça aide. »

Isiah Thomas

Par ailleurs, le meilleur marqueur de l’histoire de la franchise a souhaité afficher tout son optimisme quant aux fondations en place dans le projet des Pistons. A l’approche du début de la saison régulière, Thomas espère voir ce groupe progresser afin de retrouver l’identité de la franchise :

« Je pense qu’ils vont dans la bonne direction. Si l’équipe arrive à continuer à progresser, ils retrouveront ces valeurs, cette culture qui font l’identité des Pistons. »

Isiah Thomas

En parlant de Isiah, il est important de souligner qu’il va bientôt avoir sa statue à l’entrée de la Little Caesars Arena. Totalement mérité pour celui qui reste encore très proche au quotidien de sa franchise de cœur. Nouvelle preuve aujourd’hui avec son implication auprès de Blake Griffin, Andre Drummond et compagnie.

source image : Getty images

Laisser un commentaire