6 minutes 3 ans

Le joueur franco-guinéen sélectionné lors de la dernière draft va passer une bonne partie de la saison en G-League, comme on pouvait s’y attendre.

Pour Casey, la G-League est « une bonne opportunité » pour le joueur

En effet, le jeune joueur venu directement de Limoges va connaître le quotidien d’un bon nombre de nouveaux venus dans la grande ligue, à savoir le passage dans la division inférieure pour se faire les dents.

Dwane Casey, interrogé sur le rôle du joueur cette saison, a été très clair :

« Je pense toujours qu’il doit avant tout jouer. Son opportunité sera avec l’équipe des Drive de Grand Rapids. Il a besoin d’apprendre le style qu’on demande en NBA : patience, vitesse, force. Même les joueurs de la G-League sont bien différents de la ligue française dans laquelle il était. L’expérience qu’il peut en tirer à 18 ans est bien meilleure que de rester sur le banc derrière Markieff (Morris), Thon (Maker) et Luke (Kennard) et tous les autres gars du roster. Il a besoin de jouer, c’est une bonne opportunité pour lui. » Dwane Casey

Léger problème concernant cette affectation : la ville de Grand Rapids est à 160 mile de Detroit, à savoir 257 kilomètres… Ce qui est beaucoup.

Le coach Casey assure que le joueur va être pris en charge :

« Je ne suis pas sûr du nombre de matches qu’il y fera en G-League. Mais tout son trajet sera pris en charge. C’est un trajet de 2 heures donc il va devoir faire beaucoup d’allers-retours.  Une fois que les matches commencent, les jours d’entraînement diminuent. Ça va être difficile pour lui de s’adapter avec cette situation. » Dwane Casey

Pour le psychothérapeute de l’équipe, c’est « plus que du basketball » dans le cas d’un aussi jeune joueur.

Le Dr Corey Yeager, coach de vie et psychothérapeute va accompagner Sekou tout au long de son adaptation à ce rythme de vie :

« C’est plus que du basketball pour un jeune joueur comme ça. C’est surtout la gestion de sa vie en dehors des parquets, dans sa vie de tous les jours.
On va faire en sorte de le mettre dans un petit cocon pour qu’il se sente au mieux et qu’il développe son professionnalisme. » Corey Yeager

Markieff Morris et Casey pensent que son futur est « brillant » voire « inquiétant » pour la ligue.

Pour Markieff Moris, qui va entamer sa 9ème saison, le rookie a un avenir radieux :

« Il est très agressif et il veut devenir meilleur. Il est jeune et il peut jouer à plusieurs postes. Il peut vraiment devenir inquiétant quand il aura 26 ou 27 ans et qu’il sera mûr. » Markieff Morris

Casey ne manque pas non plus ses éloges au sujet de son jeune prodige :

« On dirait un nouveau-né. On veut qu’il prenne son temps et qu’il progresse étapes par étapes. Il commence à se faire au rythme de la NBA. Il aura beaucoup de temps de jeu en G-League, son futur sera vraiment bon. » Dwane Casey

De quoi faire plaisir à tous les fans de la franchise, et du joueur. La patience est donc le maître mot pour son développement, et on le comprend. Sekou n’a que 18 ans à l’heure où j’écris ces mots, et ce serait stupide de vouloir se précipiter pour quelqu’un qui était projeté dans le Top 10 de la Draft. L’avenir est radieux, on peut se conforter dans cette idée en attendant.

source image : Getty images

Laisser un commentaire