4 minutes 3 ans

Premier back-to-back pour Detroit qui recevait les Atlanta Hawks dans le Michigan. Malheureusement, les Pistons n’ont pas pu poursuivre sur leur bonne forme de la veille. Une défaite regrettable (117-100) mais méritée quand on observe le niveau affichée par Trae Young et ses coéquipiers.

Interrogé après la défaite, Dwane Casey ne veut pas chercher des excuses en bois pour expliquer la prestation de l’équipe. La fatigue n’est pas recevable alors que la saison vient de commencer. Tout le monde joue le même nombre de matchs, point :

« Tout le monde joue 41 matchs à la maison et 41 matchs à l’extérieur à la fin. Nous ne pouvons pas utiliser cela comme excuse. Je ne croyais pas que nous aurions les jambes en seconde période et cela s’est remarqué. C’est difficile de jouer un back-to-back dès les premiers jours mais ce n’est pas une excuse. » Dwane Casey

Après avoir joué 41 minutes face à Indiana, Andre Drummond a enchaîné le lendemain avec 38 minutes. Un signe qui rejoint ses paroles : l’équipe n’a pas le droit de se relâcher et d’être fatiguée dès le deuxième jour de la saison régulière. D’après le pivot, les Pistons ont manqué d’intensité et d’agressivité dans leur jeu, notamment en défense :

« Nous sommes des joueurs NBA. Nous avons aucune excuse après la manière dont nous avons débuté le match. Nous devons commencer et terminer les matchs de la même façon. On était lent sans intensité au départ. Nous leur avons permis d’accélérer et de grimper au score en enchaînant les paniers. Comme si nous étions en repos. » Andre Drummond

Les Pistons vont pouvoir profiter d’un jour de repos avant le choc de samedi soir face aux Philadelphie 76ers d’un Joel Embiid souvent monstrueux quand il croise le chemin de Drummond et de Detroit. Espérons un meilleur visage collectif et si possible la victoire inespérée en bonus.

source image : USA Today

Laisser un commentaire