8 minutes 3 ans

Pour leur quatrième match de la saison, les Pistons affrontaient déjà pour la deuxième fois les Pacers cette saison. Lors du premier match, Detroit avait remporté la victoire grâce à un énorme Drummond. Pour le match retour dans le Michigan, les hommes de Dwane Casey ont remis le couvert puisqu’ils ont de nouveau disposé d’Indiana sur le score de 96 à 94. Une victoire poussive mais méritée tandis que le pivot a encore une fois pesé énormément sur le match avec ses 18 points et ses 18 rebonds.

Interrogé après le match au micro de Keith Langlois, l’un des grands artisans de la victoire Luke Kennard s’est exprimé sur l’absence de Blake Griffin et de Reggie Jackson, deux joueurs importants de la rotation. Pour rappel, l’arrière a compilé 14 points accompagnés de 4 passes et 3 rebonds et a su se montrer décisif en fin de match pour permettre à son équipe de s’assurer la victoire. Pour lui, les absences ne doivent pas être des excuses et il faut constamment se tenir prêt, surtout en début de saison.

« Les premiers matchs sont toujours difficiles, quoi qu’il arrive. Surtout lorsqu’il te manque deux joueurs comme ça. Nous avons vraiment besoin de rester concentrés et préparés mentalement pour gagner les matchs que nous avons besoin et que nous sommes supposés gagner » Luke Kennard

D’ailleurs, ce match a été l’occasion pour le joueur de se retrouver dans le cinq majeur, une place qu’il a su assumer durant le match mais qui a également changé le rôle de son coéquipier Bruce Brown Jr. En effet, ce dernier a dû démarrer le match sur le banc et apporter ce qu’il sait faire avec la second unit. En bon soldat, l’arrière au numéro 6 a parfaitement accepté la situation et est mis au service du collectif.

« Tout va bien. Je connais mon rôle dans l’équipe. Je sais ce que je dois faire. Je sais ce que je dois apporter. Peu importe ce que le coach me demande, c’est ce dont l’équipe a besoin. Je me tiens toujours prêt. » Bruce Brown Jr

Si les deux extérieurs ont passé une belle soirée, il y en a un autre qui a eu beaucoup plus de mal ce soir, en la personne de Derrick Rose. Peu inspiré, l’ancien des Bulls a peiné à scorer et a dû se contenter de distribuer le jeu. Son influence sur le match a été bien moins importante que lors des matchs précédents mais le MVP 2011 peut toujours compter sur le soutien infaillible de son coach et de ses coéquipiers.

« Nous avons confiance en Derrick. Il est l’un de nos leaders. Au final, il a déjà connu souvent ce genre de situations auparavant et il sait comment prendre le contrôle d’un match. Nous lui faisons confiance dans n’importe quelle situation et nous savons qu’il fera ce qu’il faut pour gagner » Luke Kennard

« Derrick a sûrement fait face à l’un de ses pires matchs mais il a tout de même eu le courage et l’expérience pour le terminer en mettant le tir de la victoire. Pour engranger de la confiance dans son jeu, il faut qu’il continue à jouer. » Dwane Casey

Si Derrick Rose s’est trouvé en difficulté, Christian Wood a en revanche été l’un des acteurs importants de ce match, surtout lors du troisième quart lors duquel il a littéralement pris le jeu à son compte en menant les Pistons des deux côtés du terrain. Auteur de 19 points et 12 rebonds, sa prestation a forcément tapé dans l’oeil du coach qui devrait donc compter davantage sur lui à l’avenir.

« Christian (Wood) a fait du bon travail face à des ailiers forts grands et puissants comme Myles Turner ou T.J Leaf. Il a bien joué. Il a shooté avec confiance » Dwane Casey

En définitif, cette belle victoire au finish face à des Pacers pourraient bien donner encore un peu plus de confiance aux Pistons. Grâce à ce match, certaines certitudes commencent à apparaître dans les rotations. Dans deux jours, ce sont les Raptors champions en titre qui croiseront la route des Pistons. Ce sera une autre paire de manches mais Detroit est prêt à combattre.

source image : indystar.com

Laisser un commentaire