9 minutes 3 ans

Alors que la saison NBA a repris depuis moins d’une petite semaine, quelques remarques commencent à surgir au sein des Pistons. Si Derrick Rose est aussi en forme, autant le mettre titulaire non ? Eh bien c’est plus compliqué que ça.

En effet l’ancien meneur mythique des Bulls offre un début de saison très impressionnant, avec notamment un match à 27 points contre Atlanta et (surtout) un match à 31 points contre les 76ers. Les deux en sortant du banc. De quoi donner évidemment de l’espoir aux fans jusqu’au point où certains se demandent s’il ne faut pas le mettre dans le Starting Five.

Aussi bon soit-il, calmons-nous sur son début

Loin de moi l’idée de vouloir critiquer le joueur et l’engouement qu’il y a autour, bien au contraire. Voir un Derrick Rose aussi en forme après toutes les moqueries sur ses blessures est un pur plaisir pour tous les fans de ce sport. Mais il faut également savoir faire preuve de réalisme : le joueur n’aura pas ce rythme et cet impact pendant 82 matches. Son début de saison est fabuleux, mais attention de ne pas tomber dans les conclusions hâtives au bout de seulement 4 petites rencontres. La saison NBA est longue, très longue, même pour un jeune athlète. Donc pour un athlète de 31 ans qui a un corps fragile, il faut tempérer et ne pas le surutiliser, afin qu’il soit tout aussi performant en Février qu’en Septembre. Rose ne jouera pas plus de 30 minutes par match, ce serait prendre un trop grand risque pour un joueur qui apporte tant en sortie de banc. Ce qui me fait arriver au deuxième point, le plus important à comprendre.

Un apport essentiel apporté en sortie de banc

Quand on se pose froidement et qu’on regarde avec du recul le banc des Pistons; quel joueur peut réellement apporter et avoir un impact direct ? Pas grand monde malheureusement. Si on omet Derrick Rose, il y a :

Christian Wood, auteur d’un bon début de saison également, qui peut faire sa petite ligne de stats tous les soirs. Luke Kennard, qui lui jongle entre titulaire et sortie de banc, mais qu’on attend beaucoup. Drafté en 12ème choix en 2017, sa première saison fut correcte mais cette année il doit passer un vrai cap et être LE sniper de cette équipe.

Ne pas sous-estimer également l’apport de Tim Frazier, auteur de bonnes séquences sur les premiers matches, et qui fait un peu oublier Ish Smith pour le poste 1.

Quand on fait un mix de tout cela, et des autres joueurs qui ont, à mon goût, un rôle moindre, nous avons un banc moyen, assez irrégulier. Il y a des soirs où on va pouvoir compter sur une bonne trentaine de points venant d’eux, voire plus, et d’autres soirs où ce sera une véritable catastrophe. Derrick Rose est donc absolument essentiel dans ce rôle là. Quand les titulaires se reposent, le duo Kennard/Rose arrive. Sans cet équilibre, le banc des Pistons ne vaut presque plus rien. Et nous connaissons l’importance d’avoir de bons remplaçants dans une NBA qui devient de plus en plus compétitive au fil des années.

Pourquoi pas sortir Reggie Jackson du banc alors ?

C’est une fausse bonne idée. En effet, on a tous envie de voir Rose titulaire et commencer le match à la place de cette fraude qu’est Reggie Jackson ( oui je n’en peux plus de ce joueur ). Mais au final, changer la rotation au poste de meneur apportera plus de problèmes qu’autre chose finalement. Pour commencer, n’oublions pas qu’un remplaçant peut très bien avoir plus de minutes qu’un titulaire. Ça s’est toujours vu en NBA, et ça ne s’arrêtera pas. Donc que Reggie soit titulaire ou non, Derrick Rose aura sans doute un nombre de minutes à peu près équivalent à lui tous les soirs. Là où le changement de rotation est une fausse bonne idée, c’est au niveau de ce que ça peut représenter pour le vestiaire. On connaît le tempérament de Jackson et le fait qu’on lui enlève sa place de titulaire ne peut qu’apporter une mauvaise cohésion dans le vestiaire, ce dont l’équipe n’a absolument pas besoin. Il va donc falloir supporter encore quelques temps Mr Jackson comme meneur titulaire.

La situation et le rôle de Derrick Rose forment quelque chose de très important pour l’équipe. Si le cas est bien géré, et qu’il continue à nous faire de temps en temps des cartons mais surtout à être régulier chaque soir, Detroit aura un véritable atout en sa personne. Si a contrario, il s’avère que ce n’était l’histoire de quelques matches seulement et que Rose devient vite un joueur irrégulier de plus, Detroit aura un vrai gouffre pour la 2nd Unit. Encore un point intéressant à suivre cette saison.

source image : AP