6 minutes 3 ans

Malgré les absences de Derrick Rose, Reggie Jackson, Blake Griffin et Tim Frazier, les Pistons ont réalisé l’exploit de faire tomber les Brooklyn Nets de Kyrie Irving (113-109). Une victoire référence on l’espère.

Après une très bonne entame de match où ils prennent étrangement les devants, les Pistons sont retombés sur Terre face à Brooklyn qui ont profité de la sortie de Andre Drummond pour passer devant au score à la pause. Au troisième quart-temps, la franchise new-yorkaise prend même jusqu’à quatorze points d’avance. Alors que l’on croyait le match terminé, Andre Drummond (25 points 20 rebonds, 6 passes 3 steals 5 blocks) bien épaulé par Bruce Brown (22 points) et Luke Kennard (24 points) vont remettre les Pistons sur les bonnes rails pour offrir un moneytime irrespirable qu’ils viendront remporter.

Interviewé par la presse locale après le match, Dwane Casey veut féliciter ses joueurs pour l’attitude exemplaire dont ils ont fait preuve durant toute la rencontre. Avec les absences, ils auraient pu lâcher le match mais ils ont joué ensemble en se battant jusqu’à la dernière pour créer l’exploit : 

« La grosse satisfaction vient de la façon dont les gars ont bataillé dur. Nous étions menés de 14 points au troisième quart-temps. Tout a été question de courage et de dureté. Nous devons être comme ça chaque soir si nous voulons gagner dans cette ligue. Nous n’avons pas nos superstars Blake et Reggie, et maintenant Derrick, nous devrons donc être une équipe rigoureuse et ambitieuse. » Dwane Casey

S’il a mis du temps à régler la mire, Luke Kennard s’est fort heureusement réveillé au troisième quart-temps en rentrant de gros shoots extérieurs. Empocher une victoire aussi précieuse face à un cador de l’Est sans trois cadres indispensables permet aux role players de gagner en confiance :

« Chaque victoire est une victoire importante, mais surtout avec les absences de grands leaders pour nous, c’est énorme. Nous avons perdu des matchs maintenant et nous savions que nous en avions besoin, peu importe qui était absent. Cela en dit long sur le groupe et les entraîneurs. La façon dont nous sommes restés soudés et la façon dont nous nous sommes battus en valent la peine. Je suis vraiment fier de la façon dont nous nous sommes battus ce soir. » Luke Kennard

Auteur d’un énième chantier magistral, Andre Drummond se comporte comme un vrai patron leader depuis le début de la saison. D’après lui, une période où l’infirmerie se remplit permet d’utiliser des joueurs très motivés et de conserver un collectif comme ce soir :

« Nous avons beaucoup de gars qui en veulent et qui ont quelque chose à prouver. Tous les joueurs qui ont joué ce soir ont fait exactement ce qu’ils étaient supposés faire pour nous placer dans une bonne position pour gagner. Nous étions menés mais nous avons bataillé dur. C’est l’histoire de ce match. » Andre Drummond

Prochain match lundi soir contre les Washington Wizards qui pourrait permettre aux Pistons d’enchaîner avant le retour de Blake Griffin et Reggie Jackson.

source image : USA Today

Laisser un commentaire