Site icon Daily Motown

Un coup de frein face aux Wizards

Publicités

Après une superbe victoire face aux Nets, les Pistons ont eu plus de mal à lutter contre une équipe de Washington moins affaiblie par les blessures.

Malgré une première mi-temps accrochée mais dominée par l’équipe de la capitale (63-61), on pouvait croire à mieux au retour des vestiaires de la part des Pistons. Avec un 30-17 dans le troisième quart-temps, les Wizards ont profité du manque de profondeur du banc pour creuser leur avance. Avec 19 pertes de balles sur tout le match, contre 11 seulement pour Washington, on comprend qu’il était compliqué de tenir tête à une équipe plus concentrée.

« J’avais l’impression que je dribblais beaucoup, mais je perdais beaucoup la balle, que je ne faisais pas les bons choix, ni les bonnes actions. Cela m’a beaucoup frustré et affecté, alors que ça n’aurait pas dû. » Luke Kennard

Avec le très mauvais match de Drummond malgré son activité aux rebonds (15 points 24 rebonds mais seulement à 30% aux shoots) mais le match sérieux de Brown (14/7/7) et de Kennard (24/4/5 à 50%), le manque de profondeur de l’effectif causé par les blessures se fait grandement ressentir. Les seules satisfactions en sortie de banc ont été les performances de Langston Galloway et de Christian Wood, avec respectivement 10 et 15 points en une vingtaine de minutes.

« On a besoin d’avoir nos coéquipiers de retour (Derrick Rose, Blake Griffin, Reggie Jackson, Tim Frazier). On a besoin d’eux dans le jeu, mais pour l’instant on doit faire sans. » Christian Wood

Cette défaite entraîne donc un cinquième revers cette saison pour les Pistons, qui ne sont pourtant pas si loin d’un top 8 qui commence à se dessiner à l’Est, avec le retour des meneurs et du All-Star Blake Griffin, les Playoffs resteront une option envisageable.

« C’est la NBA. Il n’y a pas d’excuses. On a assez de joueurs dans l’équipe pour se battre. Tout n’est pas dans la victoire, mais dans la façon de jouer, de bien jouer, de bien jouer ensemble. Quand vous êtes une équipe désespérée, de bonnes choses finissent par arriver » Coach Casey

Prochain match jeudi, contre une équipe des Knicks qui devrait être jouable pour nos Pistons.

Source image : Detroit Pistons
Quitter la version mobile