5 minutes 3 ans

Detroit a décroché sa quatrième victoire de la saison avec un match contrôlé contre une équipe de New York qui s’est battue pendant trois quarts temps.

Maître mot de ce match : collectif

Que ça fait plaisir de voir jouer nos Pistons de cette façon. Même si l’adversaire en face était inférieur sur le papier, le jeu proposé par l’équipe de Casey était très intéressant, avec notamment pas mal de circulation. 37 assists (record de la saison), 5 joueurs qui finissent avec plus de 5 passes décisives minimum, rien que ça !

« Quand on joue ensemble de cette façon-là, j’aime beaucoup ce que nous pouvons proposer. » Tony Snell

Et on le comprend le Tony. Lui qui a livré une copie tout simplement parfaite : 24 points à 9/9 aux tirs, et on ajoute à cela sa défense extérieure importante sur certaines séquences.

« Nous sommes l’une des meilleures équipes de tir à 3 points, mais nous le mettons pas en oeuvre. Ce soir, chaque fois qu’il y avait un jeu ouvert, nous avons rentré nos shoots et fait la bonne passe. Avant beaucoup de fois nous avons eu ces chances et ne l’avions pas fait » Dwane Casey

Après son match compliqué en début de semaine contre les Wizards, Drummond s’est appliqué et a fait un gros match. 27 points, 12 rebonds et surtout 7 assists. Il finit meilleur passeur de l’équipe, égalité avec Kennard. Un decision-making bien géré pour notre Pivot, qui a su faire sa petite passe intelligemment au lieu de s’enfoncer dans la raquette.

Seul possible « point noir » de cette soirée : Bruce Brown. Il finit avec un pâle 3/9 aux shoots. On voit néanmoins qu’il prend ses responsabilités et qu’il veut être plus qu’un simple bon défenseur extérieur. Si il pouvait mettre sa dizaine de points chaque soir, ce serait un apport non négligeable.

Pas grand chose à dire de plus sur un match qui n’aura pas inquiété la troupe de Casey. Markieff a fait le boulot face à son frère jumeau comme on pouvait s’y attendre, Wood/Maker ont été percutant. Bref, une victoire de plus qui fait du bien au moral de l’équipe, surtout en ayant joué collectivement comme cela. Prochain match : déplacement compliqué à Indiana, qui je pense n’a pas envie de perdre une troisième fois en à peine 2 semaines contre nous. À noter également les retours imminents de notre rouquin préféré et de la fraude Reggie Jackson.

source image : USA Today