4 minutes 3 ans

Depuis le début de saison, les joueurs du Michigan jouent sans le franchise player et depuis quelques matchs sans meneur attitré. Malgré cet handicap, l’équipe a réussi à limiter la casse.

La dernière fois que les Pistons avaient cinq joueurs avec 5 ou plus d’assists dans un match NBA remonte à trois titres dans le passé. C’était le 12 novembre 1983 : la lineup était alors composé du grand Isiah Thomas, Bill Laimbeer, Kelly Tripucka, John Long et Cliff Levingston.

Avec l’absence de joueurs importants du collectif, le coach voulait un bon partage du jeu offensif, pour que les joueurs soit capables de participer au playmaking également avec le retour des blessés :

« Même avec le retour des blessés, on veut continuer à jouer sur cette lancée, cela nous aide beaucoup pour devenir une bonne équipe à 3 points. En 2019, le plus important pour être une meilleure équipe à 3pts, c’est de mettre du rythme pour trouver des shoots ouverts. » Dwane Casey

Avant cette victoire, le coach visait justement ce manque de rythme. Après celle-ci contre les Knicks , il a réagit sur les progrès de l’équipe dans ce sens :

« Il y avait encore certaines possessions un peu trop longues, mais dans la globalité le 5 a toujours réussi à mettre du rythme à se trouver pour avoir un shoot ouvert, et ce malgré les bonnes défenses. » Dwane Casey

Malgré les blessures, le côté positif de ce début de saison est la prise d’initiative et l’expérience acquises par des joueurs comme Bruce Brown ou Luke Kennard ainsi que l’impact offensif d’Andre Drummond qui s’accroît. Blake Griffin est maintenant en day to day, il pourra faire son retour très prochainement et aura à ses alentours des joueurs qui peuvent l’aider dans le playmaking :

« Quand les gars vont revenir (ndlr. les blessés), ceux qui ont joué auront acquis de l’expérience, ils ont fait face à l’adversité. Ils connaissent leurs rôles et pourront aider l’équipe » Dwane Casey

On a tous hâte de voir notre star revenir sur les parquets, et il y’a bien une chose que l’on peut dire par rapport à l’année passée : il ne sera pas tout seul. Du moins les impressions laissées sans lui peuvent nous faire espérer.

source image : AP

Laisser un commentaire