6 minutes 3 ans

Reggie Jackson blessé. Derrick Rose blessé. Tim Frazier blessé. Les Pistons se retrouvent depuis une semaine sans véritable meneur disponible dans leur rotation. Dwane Casey nous a donc sorti de son chapeau magique une solution plutôt intéressante.

Interrogé par le Michigan Live, Dwane Casey se réjouit des impressions que laisse Bruce Brown au poste de meneur. Pour rappel, le sophomore des Pistons s’était déjà exercé à cette pratique lors de la dernière Summer League en juillet dernier qui fut une concluante réussite (13.5 points 8.0 rebonds 8.5 passes avec un triple-double à la clef). Voilà qui a donné envie au coach de Detroit d’expérimenter à nouveau ce schéma :

« Il fait du très bon travail au poste de meneur ces derniers temps. Je pense que la Summer League lui a vraiment été bénéfique cet été. Il a bien appris à jouer les pick-and-roll et à mener une équipe » Dwane Casey

En quatre titularisations sur le poste de meneur, Bruce Brown enchaîne des prestations intéressantes, en termes de stats et d’impact surtout face aux Nets où il a réalisé son meilleur match en carrière tout en limitant Kyrie Irving à 20 points :

  • 27 points, 2 rebonds, 7 passes, 2 steals à 8/20 avec zéro turnover
  • 14 points, 7 rebonds, 7 passes, 2 steals, 3 blocks à 5/12
  • 9 points, 3 rebonds, 6 passes, 1 steal à 3/9
  • 10 points, 6 rebonds, 4 passes, 3 steals à 5/13

Gros bosseur à la mentalité de guerrier et au comportement agressif, l’impact défensif de Brown Jr n’est plus à prouver. Et si ses finitions près du cercle, notamment en drive, restent plutôt solides, l’arrière de 23 ans doit en revanche progresser aux shoots extérieurs (26.6% en carrière) :

« C’est un compétiteur et arrivé à un certain point dans sa carrière, il réussira à rentrer ses shoots. J’ai déjà coaché des gars comme Bruce (Brown). Ils jouaient dur et shootaient dur. Et un jour ils arrivent à avoir un déclic car ils travaillent beaucoup pour corriger ça. Maintenant, il doit appliquer ce travail en situations de matchs mais son état d’esprit lui permet de faire différentes choses » Dwane Casey

Avec un pourcentage assez désastreux à trois-points, Brown est souvent laissé wide open par les adversaires qui préfèrent fermer les espaces dans la raquette en anticipant les tentatives de drive. Un point sur lequel l’ancien pensionnaire de Miami doit travailler pour devenir une petite menace qu’on ne doit pas laisser seul :

« J’ai travaillé mon jeu offensif tout l’été : le shoot et les finitions près du cercle. Je suis content que certains de mes shoots commencent à rentrer. Je sais que si mes shoots commencent à rentrer, alors ils doivent se concentrer en défense sur moi. Je dois jouer ces situations. Si je peux placer des écrans et me retrouver ensuite seul à trois-points, je dois les jouer » Bruce Brown

Avec les nombreux absences, Dwane Casey aura moins pu tester de nouvelles choses qui pourront être réexploitées quand Blake Griffin reviendra prochainement. Surtout que ce dernier portait trop la balle l’année dernière au point de subir des prises à deux (voire à trois) par les équipes adverses.

source image : Pistons.com

Laisser un commentaire