5 minutes 3 ans

Sans Blake Griffin et Derrick Rose, laissés au repos pour ce match en back-to-back. Les Pistons ont été dominés sur le parquet ce qui conduit à une nouvelle défaite face au Miami Heat (117-108).

Avec la tempête de neige dans le Michigan, les Pistons ont mis longtemps avant d’arriver en terre floridienne. Le coach s’exprime sur la difficulté de se mettre dans le match :

« Nous sommes toujours en train de voler. Aucune équipe ne devrait partir à 3h du matin lors d’un back to back, ce n’est pas bon pour la santé des joueurs et donc pour le jeu. Mais ce n’est pas une excuse, Miami a su mettre la pression dès le début de la rencontre. Nous devons nous améliorer face à l’adversité, nous en avons encore l’exemple ce soir. J’ai aimé la seconde mi-temps cependant c’est la première moitié du match qui nous plombe. » Dwane Casey

Cette défaite s’est construite dés l’entame du match avec une absence totale de mouvement offensif et une réussite aux tirs inexistante. Malgré de bonnes séquences défensives, l’équipe n’arrivait pas à les bonifier dans le secteur d’attaque.

L’organisation offensive fut un désastre, sans aucun vrai système appliqué, le jeu des Pistons était trop lisible par l’adversaire ce qui complique la tâche lorsque nous sommes en manque de réussite.

En seconde mi temps , grâce a quelques gros paniers de Luke Kennard, les pistons ont réussi a revenir a quelques points des locaux , cependant le réveil fut trop séquentiel et tardif , ce qui rend la note finale du match moins salé quand on compare avec son contenu.

« On peut dire qu’on est arrivé tard et que l’on a dormi très peu certes, mais ce ne sont pas des excuses. je pensais qu’on avait tous bonne mine, il nous a manqué de l’intensité dés l’entame de match. » Luke Kennard

Mais il y eu une source de lumière à la fin de ce match quand on regarde la prestation de Bruce Brown, obligé de se transformer en meneur de jeu. Il a aujourd’hui établi son record de passes décisives dans un match avec 11 unités pour une seule perte de balle. Un très bon ratio qui confirme son développement au poste :

« Nous devons faire preuve de plus d’énergie et d’intensité. Ils sont venus nous assommés sans qu’on puisse leur répondre. » Bruce Brown

Les Pistons ont maintenant 3 jours de repos avant d’aller affronter les Hornets, espérons une meilleure efficacité au shoot , et un vrai match de nos leaders réunis.

source image : Getty images

Laisser un commentaire