7 minutes 3 ans

Ayant un cinq de départ cohérent et démarrant le match sur les chapeaux de roues on pouvait (enfin) croire à une victoire de Detroit, malheureusement plusieurs facteurs ont permis aux Hornets de remporter la rencontre au buzzer (109-106).

Nouvelle défaite donc en Caroline du Nord cette fois face à une équipe jeune contre qui les Pistons devaient gagner. L’entame du match avait pourtant bien commencé grâce à Drummond, et de la réussite au tir. Malheureusement certaines raisons de cette défaite font échos aux matchs précédents beaucoup de fautes dès le premier quart temps, la seul chance qu’a eu Detroit c’est l’irrégularité dont a fait preuve Charlotte en première période.

Les 19 turnovers de l’équipe ont été le facteur majeur de la remonté des Hornets, les Pistons étaient incapables de les stopper en transitions alors qu’à l’inverse les contre attaques de Detroit étaient facilement stoppées. Derrick Rose qui même si sur l’ensemble du match a été plutôt correct, a commis une perte de balle fatale qui a provoqué la victoire des Hornets.

« Ça fait très mal, j’en prends la responsabilité, cette perte de balle en fin de match, les pertes de balles, je trouverai une solution. »

« Je pense que je réfléchi trop, mon but est de diminuer mes pertes de balles, j’essaie de penser aux balles que j’envoie, comment je peux les changer ? Je serai capable de les modifier après le visionnage de vidéos, mais c’est ce que j’ai en tête en ce moment. »
DERRICK ROSE

Encore une fois peu inspiré dans le jeu offensif on a souvent vu l’équipe tenter des tirs ou des pénétrations suite à un système raté, Blake Griffin scorant quasi exclusivement en isolation et ratant presque tous ses tirs extérieurs (1 sur 8) qui n’étaient pas inclus dans les systèmes de jeu. Néanmoins ses choix offensifs ont été fortement handicapants tout au long du match.

Luke Kennard quant à lui a été très timide (5 points 5 rebonds 5 passes) et très hésitant dans ses décisions, ce qui nous montre encore une fois les limites de Casey à impliquer tous les joueurs dans le jeu (cinq tentatives de tirs en 37 minutes), mais selon lui ça n’a pas été la cause de la défaite cette nuit.

« Ça fait mal, on s’est prit 27 points sur ballons perdus . Nous devons corriger cela si on veut vraiment gagner. Et nous allons le faire. Mais c’est dur parce qu’on a tiré à 50%, 43% à trois points, mais on ne peut pas laisser 27 points (donnés sur des pertes de balles) et 14 rebonds offensifs soit 17 points en seconde chance. C’est le jeu. »
DWANE CASEY

Andre Drummond nous a fait son classique (16 points & 20 rebonds) qui a été loin d’être suffisant en réalité puisque il a été très moyen sur l’ensemble du match prenant des décisions douteuses notamment une grosse erreur défensive en fin de match permettant aux Hornets d’égaliser 106-106, d’autre part on a pu assister encore une fois à la difficulté (voire incapacité ?) des Pistons à récupérer un rebond défensif en son absence sur certaines actions.

Enfin Langston Galloway, le seul à avoir pu nous faire rêver cette nuit, régulier tout au long du match en pénétration au tir à trois points, est celui qui a maintenu l’équipe en vie (32 points), battant son record au scoring en carrière. Malheureusement trop seul pour réussir l’exploit et souffrant de mauvaises décisions offensives de ses camarades, ça n’a pas été suffisant. Lui même s’exprime sur le match :

« Je ne peux pas vraiment dire que c’était bien ou quelque chose du genre, on a perdu. On doit retourner à la salle demain, trouver un moyen ne plus perdre autant de balles. C’était le plus gros problème ce soir. »
LANGSTON GALLOWAY

Prochain match mercredi soir à Chicago ce qui laisse 4 jours de repos aux Pistons en espérant que cette fois ils sauront en profiter, que ce soit pour les joueurs et pour le coaching staff.

source image : NBA.COM ; Kent smith.

Laisser un commentaire