6 minutes 3 ans

Detroit a enregistré sa deuxième victoire de suite dans une rencontre maîtrisée de bout en bout. Score final : 127-94

Une victoire collective avant tout

Peut-on dire que le titre est proche ? Je pense que oui. Les Pistons ont (enfin) livré une copie sérieuse face à un adversaire à priori plus faible sur le papier, et ça fait plaisir. Pas de mauvaise surprise comme face aux Hornets, les cadres ont assuré.

Le premier point le plus important est le très bon mouvement de balle proposé par l’équipe. 33 passes décisives, 51 paniers réussis, une propreté que nous n’avons pas l’habitude de voir avec cet effectif. À noter également un excellent 18/35 à 3 points qui a fait très mal à la défense extérieure de Cleveland.

Pour Luke Kennard, l’équipe sait où elle en est et l’arrière tient à souligner la contribution de tous :

« Je pense que nous savons ce dont nous sommes capable. On sait ce qu’on doit faire chaque soir pour délivrer des matches complets comme ça.« 

« Le banc a été super ce soir et on en avait besoin. Quand j’étais sur le terrain, je l’entendais crier sur chacun de nous. Tout le monde doit être connecté, à chaque match, et si nous pouvons le faire je pense qu’on peut avoir une énorme défense. La communication entre nous ce soir était impressionnante.« 

Luke Kennard

Luke a raison. Un point également à retenir est la bonne cohésion défensive de l’équipe, qui a su rester concentrée durant tout le match. C’est le point le plus important selon coach Casey :

« Le plus important a été notre défense constante qui a maintenu l’adversaire à 42%.« 

« Il fallait contrer leur vitesse, qui fait partie des meilleures de la ligue. De notre côté on a vraiment fait attention à bien tenir la balle, 12 turnovers c’est vraiment peu. »

« On doit continuer à s’améliorer défensivement.« 

Dwane Casey

Le duo Griffin/Drummond en très grande forme

Outre l’aspect collectif qui est ressorti de ce match, nous nous devons de nous attarder sur les excellentes performances de nos deux meilleurs joueurs. Commençons par Griffin.

Blake a fini avec 24 points, 4 rebonds et une passe, mais surtout avec un monstrueux 61% aux shoots en ayant joué moins de 24 minutes ! C’est exactement le type de match que l’on attend de lui quand l’adversaire présente d’aussi grosses failles défensives.

Son compère dans la raquette a lui aussi dominé son secteur de jeu. Le Big Penguin a compilé 17 points, 14 rebonds, 4 passes, 5 interceptions et 4 contres. Vous l’aurez compris, le pivot s’est remis assis sur le banc à la porte d’un five-by-five, le tout en 30 minutes. Tranquille. Voir notre raquette aussi concentrée et déterminée à plier le match le plus rapidement possible fait plaisir à voir.

Une super soirée donc. Il est également intéressant de parler du match de Derrick Rose auteur de 12 points et 9 passes sans aucun turnover, ou encore les 15 points de Svi Mykhailiuk notre sauveur à tous. Autre très bon point : les joueurs les plus importants ont pu se reposer pour ainsi préparer le back-to-back contre les Bucks de ce soir, un plus non négligeable. À suivre donc comment les Pistons vont réagir pour essayer ainsi de créer l’exploit face à la troupe de Budenholzer.

source image : nba.com