5 minutes 3 ans

Dans ce match à Mexico City, les Pistons ont eu affaire à un grand Luka Doncic qu’ils n’ont pas été capables de stopper ni même de limiter. Du coup, les Pistons sont rentrés aux USA avec une nouvelle défaite dans la besace.

Après une bonne entame de match emmenée par un Andre Drummond agressif (c’est à se demander si l’avocat ne lui réussit pas), les Pistons ont inexorablement sombré au fur et à mesure de la rencontre. Malgré sa bonne performance, le pivot s’est retrouvé bien seul offensivement, notamment à cause d’un Blake Griffin fantomatique.

Mais l’homme de cette soirée mexicaine est sans aucun doute le prodige Slovène Luka Doncic qui aura fait des misères à Detroit durant tout le temps qu’il a passé sur le parquet. Le coach Dwane Casey avait pourtant mis en place un plan défensif pour stopper la jeune star des Mavericks, sans succès :

« Doncic a été spectaculaire, on a essayé de lui empêcher de toucher la balle et de minimiser ses possessions, ce qui est difficile car il voit tout le terrain, je pense qu’il avait une ou deux secondes d’avances sur nous à chaque fois. » Dwane Casey

La second unit a su tout de même apporter dans le match, notamment Derrick Rose, Wood et Morris, grâce à qui l’équipe a pu revenir au score en fin de troisième quart. En revanche, c’est le cinq majeur et sa production famélique (hormis Drummond) qui a porté préjudice à l’équipe. Surtout, la maladresse aux shoots extérieurs a rendu très vite l’option victoire impossible :

« C’était une soirée sans adresse, nous prenons ces tirs tout les soirs, nous sommes une équipe qui shootons beaucoup à 3pts, Luke était à 3 sur 13, Blake à 3 sur 16. C’est le risque à prendre lorsque l’on tire beaucoup à l’extérieur. » Dwane Casey

Cependant, les Pistons ont pu avoir une ambiance digne d’un match NBA, pour une fois. Les joueurs l’ont notifié et ont réagi à propos de l’enthousiaste public mexicain.

« Jouer ici était génial, il y’avait une très bonne atmosphère ajoutée aux NBA Cares où ces jeunes m’ont énormément touchés et motivés. Chaque possession menait à une ambiance de playoffs. J’ai adoré jouer ici et j’aimerais beaucoup revenir pour un nouveau match. » Andre Drummond

Suite à ce match compliqué pour nos Pistons malgré la bonne ambiance, Detroit va devoir se retrousser les manches et continuer son voyage du côté de Houston. Une rencontre où la maladresse ne sera pas la bienvenue si l’on veut espérer une victoire.

source image : Getty image

Laisser un commentaire