3 minutes 3 ans

Face à des Wizards qui devaient composer avec de nombreux absents, les Pistons se sont rassurés en empochant une large victoire maîtrisée (132-102).

Un succès à relativiser (absences de John Wall, Davis Bertans, Rui Hachimura, Thomas Byrant, C.J. Miles, Isaiah Thomas, Mo Wagner) qui n’efface pas les soucis de l’équipe mais quelques points positifs sont à retenir notamment sur le plan collectif.

Huit joueurs ont dépassé la barre des 10 points. L’équipe a également délivré 32 passes décisives sur leurs 46 paniers réussis. Le tout avec de très bons pourcentages aux shoots de 54% dont un solide 40% à trois-points. Une production collective qui ravit le franchise player Blake Griffin :

« Ça aide. Nous n’étions pas au bonne posture, mais dans la plupart des cas, ce vestiaire est assez bon pour rester soudé, ne pas monter trop haut et ne pas descendre trop bas lorsque nous sommes sur une série de défaites. Je pense que nous avons fait du bon travail en nous concentrant uniquement sur notre jeu et notre système. » Blake Griffin

Autre point collectif à souligner : l’apport des role players. En effet, Blake Griffin (14 points 11 rebonds) et Andre Drummond (14 points 10 rebonds) se sont contentés du strict minimum dans cette rencontre. En revanche, le seconds couteaux ont cartonné à l’image de Christian Wood (22 points), Derrick Rose (15 points), Tim Frazier (17 points), Svi Mykhailiuk (12 points) et Bruce Brown (12 points). Voilà qui rassure en cas de reconstruction totale de la franchise.

Prochaine rencontre dimanche soir face aux Spurs dans le Texas pour le début d’un long roadtrip à l’Ouest.

source image : USA Today

Laisser un commentaire