7 minutes 3 ans

Et le roadtrip continue. Detroit a posé leurs bagages en Californie pour y affronter l’une des meilleures équipes de la ligue : les Clippers. Pas de miracle (défaite 126-112) mais une résistance intéressante et surtout la première titularisation de Sekou Doumbouya en lieu et place de Blake Griffin.

Le dernier quart-temps a été dominé par les Pistons avec un cinq majeur très jeune, mais cela reste tout à fait anecdotique puisque les Clippers ont opté pour un garbage time. Durant le troisième quart-temps, les Clippers ont accéléré et il aura donc fallu 12 minutes de sérieux de leur côté pour plier l’affaire. Défaite par K.O. mais la franchise du Michigan aura bataillé pour rivaliser avec leurs armes et faire bonne figure grâce à leurs jeunes tels que Bruce Brown, Sekou Doumbouya, Christian Wood… 

En tout cas, la principale information à retenir est que pour sa première titularisation en NBA, Sekou Doumbouya a posé un double-double avec 10 points et 11 rebonds en 27 minutes. Son match aura été difficile dans l’ensemble mais il a su profiter de l’occasion pour marquer le coup avec des séquences assez impressionnantes en défense.

Interviewé après la rencontre, l’ailier de 19 ans reconnaît avoir été un peu stressé ce matin lorsqu’il a appris sa titularisation. Il est vrai que pour une première, le défi était de tailler : remplacer Blake Griffin dans le cinq majeur, jouer les Clippers au Staples Center de Los Angeles, défendre Kawhi Leonard et parfois Paul George. Un challenge alléchant auquel Doumbouya a su faire face :  

« Quand j’ai appris ma titularisation ce matin j’étais un peu nerveux. Parce que Kawhi (Leonard) est l’un des meilleurs joueurs de la ligue aujourd’hui. Mes coéquipiers m’ont juste dit de jouer l’esprit libre et de jouer mon jeu, c’est tout. Je suis heureux d’avoir pu jouer et montrer mes capacités » Sekou Doumbouya

Souvent proche des jeunes joueurs, Langston Galloway (11 points) a tenu à préparer psychologiquement le rookie des Pistons. De simples conseils pour qu’il puisse aborder la rencontre la tête reposée sans peur. Exactement ce qu’il a fait selon l’arrière :

« Avec un joueur aussi jeune, l’objectif principal est de venir sur le parquet pour jouer et prendre du plaisir. C’est ce que je me tue à lui dire. Et je pense qu’il l’a parfaitement fait. Il n’a pas eu peur de Kawhi. Il est venu et a essayé de le défendre comme n’importe quel autre joueur. Il a été performant en se montrant. Ce double-double va lui faire du bien. » Langston Galloway

Difficile de ne pas en vouloir à Andre Drummond (10 poins 12 rebonds 3 steals) ce soir. Comme l’impression que sa prestation en demi-teinte ait vraiment fait du tort à son équipe. S’il avait revêtu son costume des grands soirs, on aurait pu imaginer un autre match compte tenu de notre première mi-temps très prometteuse.

Cependant, Sekou Doumbouya a pu en profiter pour « jouer les Andre Drummond » sur certaines séquences avec de solides protections de cercle et de précieux rebonds captés en altitude. Une attitude que Dwane Casey a voulu souligner en conférence de presse :

« J’ai été très impressionné par la manière dont il a résisté physiquement à Kawhi. Il a défendu l’un des meilleurs joueurs de la planète, il savait que les refs n’allaient pas lui faire de cadeaux mais il a été agressif. Je suis très content. Il a été l’un de nos leaders aux rebonds. C’est très important. » Dwane Casey

En espérant que cette performance intéressante lui permette de retrouver des minutes samedi soir contre Golden State au Chase Center. 

source image : BeIN Sports

Laisser un commentaire