5 minutes 3 ans

Vendredi soir. 21h03. Adrian Wojnarowski lance une rumeur grosse rumeur : les Pistons négocient sérieusement avec les Hawks au sujet de Andre Drummond. Effet boule de neige, Boston, Toronto, Portland, Charlotte et Dallas sont rapidement mentionnés également.

Interviewé dans le vestiaire après la victoire face aux Warriors, Andre Drummond est revenu sur cette rumeur qui commence à prendre un vraie ampleur sur les réseaux et dans la fanbase des Pistons.

« Je suis ici pour jouer au basket. Je ne peux pas contrôler ce que le front office fait. S’ils font un trade, alors ils feront un trade. Il n’y a rien de vraiment imminent. Ce n’est pas comme s’ils allaient me transférer demain. Ils écoutent ce qu’on leur propose.  Et je ne peux pas contrôler cela mais je ne veux pas partir, je me sens bien à Detroit. » Andre Drummond

Le message est clair : malgré ces récentes rumeurs, le Big Penguin ne veut en aucun cas quitter Detroit, il veut gagner ici avec la tunique des Pistons et y rester jusqu’à la fin de sa carrière. Pas la première fois que Drummond clame publiquement son amour pour cette franchise qui l’a sélectionné à la neuvième position en 2012 :

« Je ne suis pas un lâche. Si je commence quelque part, j’essaie de finir au même endroit, d’accomplir la mission qui est de gagner un titre ici. Ce ne sera jamais moi qui veut aller où que ce soit. J’aime être ici. J’adorerais jouer ici jusqu’à la fin de ma carrière. » Andre Drummond

Boston, Charlotte, Brooklyn, Sacramento… Depuis son arrivée dans la ligue en 2012, le pivot des Pistons a presque toujours été mentionné dans des rumeurs de trades à l’approche de la Trade Deadline. Un processus qui est dorénavant devenu une routine pour Drummond mais ce dernier répète son désir de rester dans le Michigan :

« Je connais ça depuis l’année de la signature de mon contrat. Ces rumeurs de trade feront toujours surface. Ça arrive toujours aux alentours de janvier. Rien ne s’est jamais passé. Les discussions ont commencé, donc les questions arrivent en même temps. Je vais simplement continuer à jouer mon jeu à Detroit où j’aime être, et ce qui se passera se passera. » Andre Drummond 

Alors véritable envie de poursuivre l’aventure ou simple communication par peur de se retrouver dans une équipe qu’il ne souhaite pas ? Les deux options sont possibles. Si Drummond a souvent répété ces dernières années son amour pour les Pistons et la ville de Detroit, il est vrai qu’à l’origine il souhaite tester le marché l’été prochain. Réponse dans les prochains jours.

source image : Getty

Laisser un commentaire