6 minutes 3 ans

Les Pistons ont encore une fois perdu face à leurs voisins de Chicago, la quatrième fois sur cette saison (0-4), on peut clairement confirmer au regard de ce match que les objectifs du Front Office ne sont plus les mêmes. (99-108)

Pour le peu d’entre vous qui avaient encore un doute, ce match nous a clairement montré d’après l’attitude des Pistons que le projet serait maintenant à la reconstruction.

Dès le premier quart temps les Bulls mènent d’un écart de 15 points (35-20) et l’attitude de leurs opposants, en défense comme en attaque, est extrêmement discutable. Leur body language montre un manque d’envie criant notamment en défense et une irrégularité offensive du même niveau (sauf quelques exceptions). Il est vrai que les Pistons ont failli remonter sur quelques séquences de jeu allant jusqu’à -2 au score menés par un Derrick Rose toujours là pour nous relancer dans les matchs. En dehors de cela les jeunes joueurs comme Sekou et Wood ont été très encourageants. Christian nous montre toujours la même envie des deux côtés du terrain, son attitude est très apprécié de la Little Cesar Arena.

Quant à notre Français préféré il à également montré beaucoup d’envie et d’agressivité défensive même si le match a été plus compliqué pour lui. Malgré tout le coach de l’année 2018 reste confiant :

« Les jeunes vont faire des erreurs. C’est à nous (coaching staff) de continuer à leur apprendre et de les développer, de maintenir leur moral haut. Ainsi que de garder notre fondation et notre culture de jouer dur intact »
DWANE CASEY

Le facteur évident que Detroit n’avait pas pris en compte est Luke Kornet qui, avec 12 points dans le premier quart temps, a largement contribué à la prise d’avance de son équipe :

« Ils ont pris feu face à nous. Je ne sais pas pourquoi. Les gens prennent toujours feu face à nous. C’est vraiment dur de voir ça. » LANGSTON GALLOWAY

« Les erreurs sur les switchs. Ce sont les choses sur lesquelles on doit communiquer. Nous devons en parler. J’en prends l’entière responsabilité. Je ne leur ai pas assez bien enseigné. Nous allons continuer à leur apprendre. »
DWANE CASEY

Sixième match en tant que starter pour Doumbouya qui assume ce rôle, même si compter sur le plus jeune joueur de la NBA pour remporter un match tout en lui donnant un rôle si important est risqué. Casey a trouvé encourageant la manière dont Wood, Maker et Doumbouya se sont battus ce soir.

« Je suis vraiment fier de voir la manière avec laquelle Sekou est entré sur le terrain et a participé. Il a eu quelques foul trouble mais il a bien participé. Thon et Christian, tous les jeunes sont entrés, tu pouvais voir à quel point ils grandissent. »
DWANE CASEY

Ce n’est clairement pas ce que Casey attendait pendant la pré-saison, mais c’est la dure réalité de la balle orange, il faut toujours s’adapter. La confiance que le coach accorde à ses jeunes joueurs est une très bonne chose et ils lui rendent bien, les prochains mois seront longs et l’évolution de ces Wood, Brown, Doumbouya, Kennard sera au cœur des discussions de la Pistons Nation.

Prochain match Mardi soir face aux Pelicans pour une nouvelle mission défensive pour Sekou et Brown qui auront une match-up Ball-Ingram qui sont très en forme en ce moment.

Source image : NBA.COM (by Chris Schwegler)

 

Laisser un commentaire